•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une brassée finale pour Médium large

Gros plan sur l'animatrice qui sourit lors d'un lancement de programmation de la radio.
L'animatrice Catherine Perrin Photo: Radio-Canada / Christian Côté
Angie Landry

Pour cette toute dernière émission de Médium large sur ICI Première, d’ailleurs présentée devant le public vendredi, Radio-Canada Arts a demandé à l’animatrice Catherine Perrin de se prêter au jeu de l’emblématique segment « Le lavage de la semaine ». Voici donc une dernière brassée pour faire le (petit) tour de l’émission qui ratisse large.

« Les vrais savent » : les initiés et les auditeurs fidèles de Médium large ont entendu, à peu près tous les vendredis à l’émission de radio, la voix de diverses personnalités québécoises au micro de Catherine Perrin pour souligner à grands traits les enjeux de l’actualité, selon leurs opinions, leurs croyances et leurs envies d’éveiller les consciences.

Dans une ère où tout va désormais extrêmement vite et où la montée des réseaux sociaux – qui s’est notamment articulée parallèlement aux années d’existence de l’émission – a changé les habitudes de consommation médiatique de la population, l’équipe de Médium large s’affairait chaque semaine à offrir à son auditoire le temps de s’arrêter, le temps de regarder l’actualité sous toutes ses coutures pendant les brassées de ses invités.

Pour cette dernière émission, voici ce que l’animatrice elle-même avait à proposer comme réponses à ces différentes questions qui ont toutes fait partie du « Lavage de la semaine » de Médium large au cours des dernières années.



Radio-Canada Arts : Avec qui accroches-tu ton linge sur la corde?

Catherine Perrin : Ma réalisatrice, Dominique Depatie : on a construit cette émission ensemble, en se demandant chaque jour ce qu'on pouvait faire de mieux encore.

RC Arts : Qui est ou quel est l'assouplisseur de l’émission?

Catherine : Les chroniqueurs réguliers! Je les adorais tous. C'était un moment de répit confiant : je les écoutais et je savais qu'ils étaient bons.

RC Arts : Quelle serait la « tache » sur Médium large, selon vous?

Catherine : Les quelques invités qu'on n'a jamais réussi à avoir, mais je tairai leurs noms pour ne pas tourner le fer dans la plaie!

RC Arts : Que devrait-on passer à spin?

Catherine : L'omniprésence des écrans et la montée de l'anxiété. Y a-t-il, oui ou non, un lien entre ces deux choses? La question m'obsède!

RC Arts : Qui et qu'est-ce qui a perdu ses couleurs?

Catherine : Rien. Plus on l'interroge, plus la vie prend des couleurs.

Médias

Arts