•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Interruption du recyclage à Edmundston : la Ville cherche une solution

L'Atelier des copains de Saint-François effectue le tri des matières recyclables de la Ville d'Edmundston depuis 2013. Photo: Facebook/Atelier des copains Co-op ltée
Radio-Canada

Le recyclage sera interrompu, à Edmundston, lundi prochain. L’Atelier des copains, qui s’occupait du tri des matières recyclables, a prévenu la Ville qu’il n’accepterait plus ses matières.

L’atelier, situé à Saint-François-de-Madawaska, effectuait le tri depuis cinq ans, mais n'est plus en mesure de continuer à cause d'un important manque à gagner.

L’Atelier des copains est un organisme sans but lucratif qui emploie, pour son programme de recyclage, des personnes à besoins spéciaux.

Le directeur de l'organisme, Cyriaque Kiti, explique que le prix des matières recyclables a chuté, faisant en sorte que l'atelier ne faisait plus ses frais et devait payer ses employés avec une marge de crédit.

Le directeur de l'Atelier des copains, Cyriaque Kiti, en entrrevue.Le directeur de l'Atelier des copains, Cyriaque Kiti, affirme que l'organisme n'arrivait plus à payer ses employés à cause d'une chute du prix des matières recyclables­. Photo : Radio-Canada

Il dit avoir demandé l'aide de la Ville d'Edmundston, mais avoir constaté qu'elle avait d'autres projets. Les partenaires principaux avec lesquels nous travaillions [...] planifiaient déjà d’amener le recyclage au Québec.

Le maire d'Edmundston, Cyrille Simard, donne un tout autre son de cloche. La Ville, assure-t-il, était disposée à accorder à l'Atelier des copains des « hausses de tarifs substantielles ».

C’est l’Atelier des copains qui a reculé, soutient-il.

La Municipalité se trouve donc sans programme de recyclage, mais pour quelques mois seulement puisque, cet automne, la Commission de services régionaux Nord-Ouest doit prendre la relève. Les matières recyclables seront envoyées à un centre de tri à Rivière-du-Loup.

D'ici là, la Ville tente de trouver une solution temporaire, jusqu’ici sans succès.

Un camion qui ramasse un bac bleu avec des pinces mécaniques.La Ville d'Edmundston encourage ses résidents à continuer à mettre leurs matières recyclables dans les bacs bleus même si, à court terme, elles prendront le chemin du site d'enfouissement régional. Photo : Radio-Canada / Bernard Lebel

En attendant, elle encourage les résidents à conserver leurs bonnes habitudes en mettant quand même leurs matières recyclables dans les bacs bleus prévus à cet effet.

Les matières seront recueillies comme d’habitude, mais devront dorénavant être emportées au site d'enfouissement sanitaire de la CSRNO.

Avec les renseignements de Kassandra Nadeau

Nouveau-Brunswick

Recyclage