•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Victoire des Raptors : grabuge et fusillade au centre-ville de Toronto

Des Torontois ont pris d'assaut un bus de la ville.

Des Torontois ont pris d'assaut un bus de la ville.

Photo :  CBC

Radio-Canada

La police à Toronto a arrêté sept personnes, dont le présumé tireur, à la suite d'une fusillade qui a fait une victime au centre-ville dans la foulée des célébrations de la victoire des Raptors.

La fusillade est survenue vers 4 h 15, vendredi matin, juste au nord de la très achalandée place Yonge-Dundas.

Une véritable marée humaine avait envahi les rues de Toronto, jeudi soir, à l'issue de la victoire historique des Raptors contre les Warriors à Oakland.

La victime de la fusillade a subi des blessures pouvant mettre sa vie en danger, mais l'homme de 19 ans était conscient et respirait toujours à son arrivée à l'hôpital, selon la police.

Photo d'une demi-douzaine de policiers qui entourent un suspect au sol, alors que d'autres agents passent les menottes à des jeunes hommes près d'une clôture.

Les policiers procèdent à des arrestations après la fusillade.

Photo : La Presse canadienne / Christopher Katsarov

Les policiers poursuivent leur enquête pour déterminer la cause de la fusillade, qui aurait eu lieu après une altercation.

La police a saisi une arme à feu et un véhicule.

Durant la nuit de festivités, au moins un autobus municipal et deux autopatrouilles ont été vandalisés, selon la police.

Il s'agit néanmoins de bonnes célébrations, selon le surintendant de police Michael Barsky, qui a souligné en entrevue au réseau CP24 qu'il n'y avait eu que 50 à 75 trouble-fêtes parmi les 10 000 partisans qui ont célébré après le match au centre-ville.

Une place remplie de monde.

Des milliers de Torontois ont fêté la victoire des Raptors.

Photo :  CBC / JACKSON WEAVER

Un défilé de la victoire avec les joueurs des Raptors aura lieu lundi au centre-ville de Toronto.

Les rois du Nord

We the North! Toute la nuit, des dizaines de milliers de supporteurs ont repris ensemble les slogans qui ont rythmé les matchs de la série finale de la NBA.

Des partisans ont grimpé sur des poteaux sur une place.

Des partisans n'ont pas peur des hauteurs pour fêter la victoire de la formation torontoise.

Photo :  CBC / JACKSON WEAVER

À la place Yonge-Dundas, le Times Square de Toronto, des partisans ont interprété spontanément l'hymne national, Ô Canada, et Allez les Raptors tandis que des pétards éclataient autour d'eux.

Des pétards ont explosé dans les rues de Toronto.

Des pétards ont explosé dans les rues de Toronto.

Photo :  CBC / JACKSON WEAVER

La ville se faisait aussi entendre du haut des plus grandes tours de condominiums avec les cris de joie de leurs occupants.

Un autobus de la Commission de transport de Toronto (CTT) destiné à bloquer la rue Yonge s'est fait défoncer les vitres. Des partisans se sont assis sur le toit au chant de l'Ô Canada.

Des gens sont assis sur un autobus.

Rien n'a arrêté les partisans pour célébrer la victoire des Raptors.

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

Les policiers ont procédé à une arrestation sur place.

Des fêtards sont aussi montés sur une voiture de police à proximité, qui a été vandalisée.

Des partisans entourent une voiture de police avec des fenêtres brisées.

Deux voitures de police, rue York, ont été prises d'assaut par des partisans.

Photo : Radio-Canada / Myriam Eddahia

Toronto

Basketball