•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nelson Lugela, reconnu coupable du meurtre de Mylan Hicks, veut porter le verdict en appel

Nelson Lugela, à gauche, et Mylan Hicks, à droite.
Nelson Lugela (à gauche) a été reconnu coupable du meurtre au second degré de Mylan Hicks (à droite) par la Cour du Banc de la Reine de l'Alberta. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Nelson Tony Lugela, condamné pour le meurtre au second degré du footballeur des Stampeders Mylan Hicks, demande à la Cour d’appel de l’Alberta de réexaminer le verdict, ainsi que la peine d’emprisonnement à vie qui en a résulté.

Nelson Lugela, 21 ans, croit que le juge qui l’a condamné a « gravement erré » en acceptant la déclaration d’un témoin qui, dit-il, contredisait un rapport officiel des ambulanciers.

En mars dernier, M. Lugela a été reconnu coupable d’avoir tué Mylan Hicks en septembre 2016. La Cour du Banc de la Reine a conclu qu’il avait atteint le joueur avec son arme, alors que celui-ci tentait de fuir un affrontement, à la suite d’une dispute avec d’autres membres de l’équipe.

Nelson Lugela a été condamné à la prison à vie, sans possibilité de libération conditionnelle avant 18 ans.

Dans une requête d’appel déposée le 13 juin, l’accusé allègue qu’un rapport des services d’urgence indique que Mylan Hicks a été atteint par un tireur qui se trouvait devant lui, et non derrière, comme le disait un témoin. Il affirme aussi que sa condamnation était largement basée sur des « preuves circonstancielles ».

Alberta

Football