•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'unique enregistrement de la voix de Frida Kahlo peut-être découvert

Une photo en noir et blanc de Frida Kahlo.
Frida Kahlo, photographiée en 1932. Photo: Guillermo Kahlo/Wikimedia Commons
Radio-Canada

Depuis la mort de Frida Kahlo en 1954, la grande peintre mexicaine ne s'est plus jamais fait entendre, faute d'enregistrement de sa voix. La mise au jour d'une archive sonore inédite laissant entendre une voix – qui serait celle de l'artiste – met peut-être fin à ce silence.

La ministre mexicaine de la Culture, Alejandra Frausto, a annoncé mercredi la découverte de l'enregistrement d'une voix qui pourrait être celle de la peintre Frida Kahlo, disparue en 1954 à l'âge de 47 ans.

La bande sonore a été trouvée dans les archives d'Alvaro Gálvez y Fuentes, un des animateurs vedettes de l'âge d'or de la radio mexicaine, qui s'est éteint en 1975.

Elle fait présentement l'objet d'analyses au Mexique pour déterminer s'il s'agit bien du premier enregistrement connu de l'artiste peintre.

Tableau coloré représentant Frida KahloAutoportrait de l'artiste Frida Kahlo Photo : Inconnue

Un mystère résolu?

Jusqu'à aujourd'hui, il n'existait pas d'enregistrement de Frida Kahlo, a expliqué lors de la conférence de presse Pavel Granados, le directeur de la phonothèque nationale, qui abrite le plus grand fonds d'archives sonores du Mexique.

La voix de Frida [Kahlo] a toujours été une énigme, une quête permanente.

Pavel Granados, directeur de la phonothèque nationale du Mexique

Une voix mélodieuse

La bande sonore fait entendre une voix féminine et mélodieuse lisant un texte, écrit en 1949 par Frida Kahlo, pour célébrer le 50e anniversaire de la carrière artistique de son mari, le peintre Diego Rivera (1886-1957).

Frida Kahlo et Diego RiveraFrida Kahlo et son mari Diego Rivera. Photo : Shutterstock / Museo Nacional Maexico

Avec sa tête asiatique, sur laquelle poussent des cheveux sombres, si fins et si légers qu'ils semblent flotter dans les airs, c'est un grand enfant, immense, au visage aimable et au regard triste, énonce la voix.

Des indices

Selon Pavel Granados, plusieurs indices pourraient aider à confirmer qu'il s'agit bien de la voix de Frida Kahlo. Parmi ceux-là, la description faite dans un article par la photographe française Gisèle Freund qui écrit : Frida fume, rit, parle de sa voix chaude et mélodieuse.

Les experts vont poursuivre l'étude du fonds Alvaro Gálvez y Fuentes et consulter d'autres sources pour obtenir la preuve qu'il s'agit bien de la voix de l'artiste.

Avec les informations de Agence France-Presse

Arts visuels

Arts