•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Escouade Jeunesse de la CNESST visite les jeunes employés de l'Abitibi-Témiscamingue

Deux jeunes femmes portant un polo de la CNESST posent dos à dos, les bras croisés, souriantes.

Myriane Guay et Karolane Rocheleau se rendent dans les entreprises de l'Abitibi-Témiscamingue pour faire de la prévention en santé et sécurité auprès des jeunes.

Photo : gracieuseté CNESST

Alexia Martel-Desjardins

L'Escouade Jeunesse de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) parcourra l'Abitibi-Témiscamingue cet été afin de sensibiliser les jeunes employés à la prévention des accidents de travail.

Deux étudiantes universitaires, Myriane Guay et Karolane Rocheleau, donnent des présentations d'environ 45 minutes aux employés qui ont moins de 25 ans et qui ont été embauchés depuis moins d'un an.

Yvon Grégoire, responsable des communications et des relations publiques à la CNESST pour l'Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec, explique que l'objectif des présentations consiste à inciter les jeunes à questionner leur employeur et à réfléchir aux mesures de prévention possibles avant de commencer une tâche.

Ce qui est différent dans le fond, c'est qu'on veut inciter au dialogue. Ce sont des jeunes étudiants qui vont être probablement d'année en année sur le marché de l'emploi, mais éventuellement vont être permanents sur le marché de l'emploi, donc on veut que ces messages-là puissent être entendus et être appliqués.

Une réponse positive

L'agente de prévention Myriane Guay remarque que la réponse des entreprises est positive jusqu'à présent, malgré le manque de main-d'oeuvre.

Les réactions, je dirais que la majorité sont super intéressés. Cette année c'est plus difficile à cause du plein emploi, surtout dans les plus petites entreprises, il y a beaucoup de manque de personnel, donc on a un peu moins de réponses de ce côté-là, mais en général les gens sont super intéressés et super gentils avec nous, affirme-t-elle.

Une occasion de formation

L'Escouade Jeunesse a complété une présentation à la Ressourcerie Bernard-Hamel le 11 juin et y retournera le 17 juillet.

Jean-Philip Rollin, conseiller en ressources humaines à la Ressourcerie Bernard-Hamel, note que ces présentations offrent une occasion de former les nouveaux employés.

Ce sont des informations qui sont primordiales pour la bonne intégration des nouveaux employés, note-t-il. La prévention commence par la communication, et c'est un bon temps, justement, pour en discuter.

En plus des présentations de l'Escouade Jeunesse, la CNESST diffusera un message sur les stations de radio et sur Spotify. Cette campagne ciblant les jeunes employés a lieu du 10 au 30 juin.

Abitibi–Témiscamingue

Prévention et sécurité