•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

NorthwesTel évite une amende du CRTC en promettant d’améliorer ses infrastructures

Une antenne parabolique de Nortwestel.

Nortwestel aura trois ans pour terminer les améliorations à son service Internet et de téléphonie mobile.

Photo : Radio-Canada / Anaïs Elboujdaïni

Radio-Canada

Le principal fournisseur de services Internet et de téléphonie du Nord, NorthwesTel, évite de payer des amendes au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) en acceptant de faire des réparations et des mises à niveau dans son infrastructure.

Le CRTC a annoncé que NorthwesTel va investir 3 millions de dollars pour offrir un service de fibre optique aux entreprises, aux centres de santé et aux gouvernements des communautés autochtones du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et du nord de la Colombie-Britannique.

Les 2 millions de dollars restants seront employés pour créer et étendre le service de téléphonie cellulaire sur les routes du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut.

Le règlement entre les deux instances survient après que NorthwesTel a facturé des frais de service sans avoir eu l’approbation du CRTC pendant sept ans. Le CRTC a décrit ces violations comme un étant un « mépris systémique à l’endroit des règlements de la commission ».

Les responsables de NorthwesTel estiment que les problèmes soulevés par le CRTC ont depuis été réglés. Ils ont cependant été incapables de convaincre l’autorité en matière de télécommunication d’approuver les tarifs de manière rétroactive.

Dans sa décision, le CRTC estime qu'une amende ne changerait pas nécessairement les choses. Il a donc convenu avec NorthwesTel que l’injection de fonds dans les améliorations de ses infrastructures était un compromis équitable.

Dans le cadre de cette entente, NorthwesTel s'est engagée à apporter ces améliorations au cours des trois prochaines années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand-Nord

Télécommunications