•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget de fonctionnement du CSF : une croissance due à la hausse du nombre d'élèves

Des centaines d'élèves réunis dans un gymnase frappent dans leurs mains.

L'ancienne école des Pionniers de Maillardville à Port Coquitlam était devenue trop petite pour répondre à la hausse d'inscriptions.

Photo : Radio-Canada / Alex Lamic

Saïda Ouchaou

Le Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (CSF) prévoit pour la prochaine rentrée scolaire une hausse de 4,6 % du nombre d'élèves par rapport à 2014-2015, soit un total de 6225 enfants qui seront inscrits dans ses écoles en septembre.

Le CSF a présenté son budget préliminaire de fonctionnement 2019-2020 la semaine dernière devant son conseil d'administration.

Cette hausse du nombre d'inscriptions permet au CSF de voir ses recettes augmenter, car le gouvernement provincial calcule le financement des coûts d’éducation en fonction du nombre d’inscriptions d’élèves à temps plein.

L’autorité scolaire compte aussi sur d’autres recettes, comme les intérêts de son compte bancaire ou la location de ses écoles à des organismes communautaires.

Le budget préliminaire 2019-2020 est de 103,4 millions de dollars. Il s’agit d’une augmentation de 3,6 % en cinq ans.

Le ministère de l’Éducation verse au CSF une allocation plus élevée de 15 % que celles versées aux autres commissions scolaires de la province en raison de ses spécificités (éducation complètement en français et écoles réparties à travers la province), soit un montant par enfant d’environ 14 000 $.

Dépenses

Du côté des dépenses, les écoles, y compris les enseignants et le personnel de soutien, figurent en tête.

Le CSF doit aussi transporter par autocar ses élèves qui sont éparpillés sur de larges zones de ramassage dans de nombreuses régions provinciales.

La hausse de cette dépense s’explique entre autres par l’ajout de deux nouvelles écoles destinées aux élèves de la maternelle à la 4e année à Golden et à Smithers en septembre prochain.

La location de bâtiments pour ouvrir de nouvelles écoles représente une dépense de 4,3 millions de dollars, mais ce coût est pris en charge par le ministère de l’Éducation.

Les coûts liés à la poursuite pour l’éducation en français sont fortement en baisse cette année, puisque la cause sera entendue devant la Cour suprême du Canada dès le mois de septembre.

Un quart de million de dollars est budgété dans la catégorie gouvernance.

Voyages à l'international des élèves de 12e année en 2018-2019

Voyage au Japon

  • Coût : 156 400 $
  • 30 élèves, 4 accompagnateurs, 1 guide et 1 traducteur

Voyage au Guatemala

  • 194 757 $
  • 46 élèves et 8 accompagnateurs

Voyage en France

  • 199 365 $
  • 54 élèves et 10 accompagnateurs

Le CSF reste confronté au défi du recrutement et de la rétention des enseignants.

L’autorité scolaire offre de nombreuses formations, mais le manque de suppléants rend difficile la capacité du CSF de détacher les enseignants.

L’administration propose donc des formations en ligne pour tenter d’atteindre davantage son personnel.

Colombie-Britannique et Yukon

Francophonie