•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas si grande que ça, de Vanessa Seiler

Portrait en couleur de l'autrice Vanessa Seiler, sur fond gris pâle. Elle porte une chemise bleue en denim.

L'autrice Vanessa Seiler

Photo : Andréanne Gauthier

Radio-Canada

Originaire de Paris, Vanessa Seiler a grandi dans un petit village de la Drôme, dans le sud de la France, au milieu des vignes. Elle vit aujourd'hui à Montréal et fait partie des 21 autrices et auteurs en lice pour le Prix du récit Radio-Canada 2019.

Formée au métier de comédienne au studio Alain de Bock à Paris, Vanessa Seiler s'installe à Montréal en 2005. Elle enseigne pendant plusieurs années au baccalauréat spécialité théâtre du Collège international Marie de France de Montréal et anime des ateliers parascolaires. Depuis son arrivée à Montréal, elle collabore à plusieurs productions théâtrales et apparaît régulièrement au cinéma et à la télévision. Elle prête également sa voix à différentes productions. En parallèle, Vanessa développe son travail d’écriture. En 2017, elle a cofondé le collectif Les Intimistes, qui met en avant la parole féminine autofictionnelle. Elle a également mis en scène plusieurs de ses textes.

Les premières lignes de Pas si grande que ça

Aujourd’hui j’ai 13 ans et j’ai déjà ma taille d’adulte. Sur les photos de classe, la grande qui dépasse tout le monde, c’est moi. On me donne toujours plus que mon âge. J’aime ça. Je trouve ça valorisant. Faut dire que j’ai grandi avec un père dont le leitmotiv est : "Dans la vie faut que tu saches te débrouiller seule ma fille, ne jamais dépendre des autres, surtout pas d’un homme."

Ce qu’en pense le comité de sélection

En racontant cette histoire, l’autrice parvient à faire naître par petites touches un malaise chez son lecteur, et à provoquer un questionnement et une réflexion salutaires sur le consentement.
D'après les notes de lecture de Gabriella Kinté, lectrice 2019

Véritable tremplin pour les écrivaines et écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada (Nouvelle fenêtre) sont ouverts à tous, amateurs ou professionnels. Ils récompensent chaque année les meilleurs récits (histoires vécues), nouvelles et poèmes inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant du Prix du récit Radio-Canada 2019 remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture au Banff Centre des arts et de la créativité en Alberta;
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vous aussi, vous écrivez? La période d'inscription pour un autre de nos prix de la création, le Prix de la nouvelle (fiction), est en cours du 1er septembre au 31 octobre!

Prix de la nouvelle inscrivez-vous maintenant

Livres

Arts