•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des morts mystérieuses dans des hôtels de la République dominicaine inquiètent

Une image tirée d'une vidéo promotionnelle du centre de villégiature Grand Bahia Principe La Romana de Punta Cana, en République dominicaine.
Le complexe Grand Bahia Principe La Romana, où trois touristes américains sont morts à la fin de mai. Photo: Grand Bahia Principe La Romana
Radio-Canada

Quatre touristes américains sont morts dans des circonstances nébuleuses en République dominicaine durant les derniers mois. Une agence de voyages d'Halifax, en Nouvelle-Écosse, a décidé de faire preuve de prudence en retirant un site d'hébergement de ses forfaits.

Les morts sont survenues dans des hôtels tout inclus.

La propriétaire de l'agence de voyages Niche Travel Group, Faith Sproule, a vendu, dans les dernières années, des centaines de séjours au complexe Grand Bahia Principe La Romana à Punta Cana, en République dominicaine.

Trois touristes américains, dont un couple, sont morts à quelques jours d'intervalle à la fin de mai dans cet hôtel et un autre de la même chaîne, situé juste à côté.

C'est alarmant et ça sort de l'ordinaire, dit-elle. Par prudence, nous avons décidé d'arrêter d'y envoyer des groupes.

La propriétaire de l'agence de voyages Niche Travel Group, Faith Sproule, en entrevue télévisée.La propriétaire de l'agence de voyages Niche Travel Group, Faith Sproule, a cessé de diriger des clients au Grand Bahia Principe La Romana de Punta Canada après les morts. Photo : Radio-Canada / Peter Dawson

Nous avons pris cette décision, ajoute-t-elle, parce qu'on parle de deux histoires très similaires arrivées au même endroit.

À ces cas s'ajoute la mort d'un Américain de 67 ans en avril. Il a été retrouvé dans des circonstances semblables, cette fois au complexe hôtelier Hard Rock à Punta Cana.

Des millions de visiteurs chaque année

Durant une conférence de presse la semaine dernière, le ministre du Tourisme de la République dominicaine Francisco Javier Garcia a voulu se faire rassurant en faisant valoir que son pays reste sécuritaire pour les touristes.

Le ministre dominicain du Tourisme, Francisco Javier Garcia, prend la parole lors d'une récente conférence de presse sur les morts.Le ministre dominicain du Tourisme, Francisco Javier Garcia, tentait de se faire rassurant lors d'une récente conférence de presse. Photo : Reuters

Il a rappelé que le pays a reçu plus de 30 millions de visiteurs au cours des cinq dernières années.

Pendant ce temps, le FBI a ouvert une enquête pour tenter de déterminer la ou les causes de ces morts.

Quant à l'agente de voyage Faith Sproule, elle espère obtenir des réponses rapidement pour pouvoir recommencer à proposer le Grand Bahia Principe à ses clients, en sachant qu’ils y seront en sécurité.

Avec les renseignements d’Olivier Lefebvre

Nouvelle-Écosse

Tourisme