•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trump invitera-t-il les Raptors à la Maison-Blanche s'ils gagnent la finale?

Photo en mosaïque du joueur de basketball Kawhi Leonard qui dribble un ballon dans la main et du président Donald Trump qui tient un ballon dans les mains.
Kawhi Leonard (à g.) et ses coéquipiers des Raptors seront-ils invités par Donald Trump, s'ils gagnent la finale contre les Warriors. Photo: PC/Frank Gunn; AP/USA Today/Geoff Burke
Radio-Canada

Les présidents américains ont pour tradition d'inviter chaque année les équipes sportives victorieuses à la Maison-Blanche. Mais cette tradition s'appliquerait-elle à une équipe canadienne comme les Raptors? Les experts sont partagés.

Les Raptors pourraient devenir les champions de la NBA, jeudi soir, s'ils battent les Warriors à Oakland.

Toronto mène la série 3 à 2.

En 1992, l'ex-président américain George H.W. Bush avait accueilli les Blue Jays à la Maison-Blanche, après que l'équipe torontoise eut remporté la Série mondiale de baseball.

Photo d'un homme qui tend un maillot au président George H.W. Bush sur lequel est écrit «Bush 1».L'ex-président américain George H.W. Bush reçoit un maillot de Joe Carter des Blue Jays à la Maison-Blanche en 1992. Photo : Associated Press / Ron Edmonds

L'année suivante, toutefois, son successeur Bill Clinton n'avait pas invité les Jays à Washington, même s'ils avaient répété l'exploit.

En 2017, les joueurs des Warriors avaient refusé de rencontrer Donald Trump à la Maison-Blanche après avoir remporté le championnat de la NBA.

Le président ne les avait pas réinvités l'année suivante, même s'ils avaient conservé leur titre de champions de la NBA.

Qu'en serait-il des Raptors s'ils détrônent les Warriors cette année?

L'avis des experts

Lea Berman (responsable du protocole à la Maison-Blanche sous George W. Bush) : Je n'ai jamais eu à faire face à une telle situation (équipe canadienne victorieuse) lorsque j'étais à la Maison-Blanche, mais je suis sûre que l'Administration Bush les aurait invités. Ne pas le faire aurait été impoli et c'est important de souligner notre étroite amitié avec le Canada et les accomplissements des membres américains de l'équipe.

Mark Updegrove (président de la Fondation Lyndon Baines Johnson) : Je n'aime pas la cassure actuelle dans les relations entre les États-Unis et le Canada. La NBA est presque devenue une célébration de la culture nord-américaine et le Canada en est le prolongement. Dans ce cas-ci, je pense que Trump se demandera si [les joueurs des Raptors] l'aiment afin de décider s'il les invite ou pas. Selon moi, ce sera un calcul politique, à cause de sa relation tendue avec Trudeau.

Jeremy Bernard (responsable du protocole à la Maison-Blanche de 2011 à 2015 sous Barack Obama) : Les Raptors font partie de la NBA et je ne crois pas que ce serait bizarre de les inviter à la Maison-Blanche. Mais il n'y a pas de précédent pour ce genre de cas.

De son côté, le bureau du premier ministre canadien Justin Trudeau promet d'inviter les Raptors au Parlement, s'ils gagnent la finale.

Tous les Canadiens appuient les Raptors de Toronto, affirme Matt Pascuzzo, l'attaché de presse du premier ministre. L'équipe a déjà marqué l'histoire [en se rendant en finale] et nous serions honorés de les inviter au Parlement.

Avec les informations de CBC News

Toronto

Basketball