•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le bar LGBTQ+ Les Grands-Ducs de Wellington ferme

La drag queen Gina Gates

Le bar Les Grands-Ducs de Wellington destiné à la communauté LGBTQ ferme ses portes.

Photo : Radio-Canada / Émilie Richard

Radio-Canada

Les propriétaires du bar Les Grands-Ducs de Wellington mettent la clé sous la porte. Le bar sherbrookois destiné particulièrement aux membres de la communauté LGBTQ+ existait depuis décembre 2017.

La fermeture du cabaret est immédiate. Malheureusement, les résultats ne sont pas au rendez-vous et nous avons dû prendre la décision de mettre un terme à cette aventure enrichissante , peut-on lire sur la page Facebook du commerce.

Au téléphone, l'un des trois associés à l'origine de ce projet se dit attristé par cette fermeture. On le faisait pour la communauté LGBT et aussi la communauté hétérosexuelle. On voulait un espace ouvert pour tous , soutient Jimmy Forgues.

Il explique qu'en 18 mois, le commerce n'a pas été rentable. Parfois on pouvait avoir des soirées remplies, mais d’autres où c'était complètement vide. C’est difficile d’organiser nos événements en conséquence , explique-t-il.

Sherbrooke est une ville étudiante, ce qui fait en sorte que la clientèle est très volatile. C'est difficile d’avoir une clientèle stable à l’année. La rentabilité n’y était pas, ce qu’on peut réaliser dans la majorité des bars à Sherbrooke

Jimmy Forgues, associé, Les Grands-Ducs de Wellington

Le bar a accueilli de nombreux artistes et tenu des événements culturels des plus originaux. L’endroit était entre autres reconnu pour les soirées laissant place aux performances de drag queens.

Les prestations de burlesque attiraient une certaine communauté qui va se retrouver dans le néant. Pour la communauté LGBT à Sherbrooke, il reste le bar l’Otre zone , souligne Jimmy Forques.

La terrasse de l'établissement venait tout juste d’ouvrir. Pour l'occasion, une fête spéciale a été organisée le 7 juin.

Le bar les Grands-Ducs de Wellington était installé au 184, de la ruelle Whiting, dans le local qui abritait anciennement le mythique Café du Palais.

Estrie

Communauté LGBTQ+