•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de la députée qui a siégé le plus longtemps à Queen's Park

Julia Munro, debout, fait dos aux photos de femmes politiques influentes à l'Assemblée législative ontarienne.
L'ex-députée Julia Munro est décédée à l'âge de 77 ans, après plus de deux décennies en politique ontarienne. Photo: Radio-Canada
Philippe de Montigny

L'ex-députée progressiste-conservatrice de York-Simcoe, Julia Munro, est décédée à l'âge de 77 ans. Elle s'est retirée de la politique ontarienne l'an dernier après avoir siégé à Queen's Park depuis 1995.

Mme Munro a été la femme qui a siégé le plus longtemps à l'Assemblée législative de l'Ontario : presque 23 ans. L'an dernier, sa photo a été installée sur le mur des femmes influentes dans l'édifice législatif.

Par communiqué, le bureau du premier ministre Doug Ford a exprimé ses condoléances à la famille de l'ancienne députée.

Julia était une défenseuse dévouée et infatigable pour ses commettants dans York-Simcoe. Son service à la communauté et pour sa province sert d'exemple pour nous tous à Queen's Park.

Doug Ford, premier ministre de l'Ontario

Elle nous manquera beaucoup , ajoute-t-il.

L'ex-députée ontarienne Julia Munro et d'autres personne derrière un ruban bleu, dans un magasin.L'ex-députée ontarienne Julia Munro (à gauche) lors de l'ouverture d'un magasin Maytag à Newmarket en mai 2005. Photo : Salvatore Sacco/PR DIRECT

Réactions de la classe politique

Sur Twitter, la ministre Lisa MacLeod, une collègue de Mme Munro lorsque les conservateurs formaient l'opposition officielle, la décrit comme amie, mentor et quelqu'un sur qui on pouvait toujours compter .

La ministre des Affaires francophones, Caroline Mulroney, qui avait repris la circonscription de York-Simcoe après Julia Munro, s'est également dite « profondément attristée de son décès ». Julia Munro était une force édifiante et pleine de compassion dans la vie démocratique ontarienne durant des décennies , a-t-elle communiqué.

Dans tout ce qu’elle a accompli, elle a rendu l’Ontario meilleur. À Queen’s Park, elle a défendu les gens de York–Simcoe et a bâti des ponts pour faire avancer les intérêts de tous les Ontariens.

Caroline Mulroney, ministre des Affaires francophones,

« Personnellement, j’étais extrêmement chanceuse d’apprendre auprès de Julia, dans sa capacité de leader et de personne merveilleuse », a confié Mme Mulroney.

Toronto

Politique provinciale