•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plage urbaine pour la promenade Samuel-De Champlain : l'entente est signée

Des citoyens circulent en patins à roues alignées sur la promenade Samuel-De Champlain

La promenade Samuel-De Champlain

Photo : CCN / Jonathan Robert

Jonathan Lavoie

Les travaux de construction de la troisième phase de la promenade Samuel-De Champlain pourront enfin passer à la prochaine étape. La Commission de la Capitale-Nationale du Québec (CCNQ) a récemment conclu une entente avec le Canadien National (CN) et le ministère des Transports du Québec.

Cette entente était essentielle afin de réaménager les 2,6 km de rive entre la côte Gilmour et la côte de Sillery. Le projet consiste entre autres à rapprocher la voie ferrée et le boulevard Champlain de la falaise pour libérer le bord du fleuve et le mettre en valeur.

L’entente […] est signée. Nous n’allons pas accorder d’entrevue pour le moment, mais il nous fera plaisir de le faire très bientôt, répond par courriel la conseillère aux relations publiques de la CCNQ, Valérie Lesage. Elle ajoute qu'une mise à jour publique du projet est imminente .

Esquisse de la zone de baignade de la promenade Samuel-De Champlain

Esquisse de la zone de baignade de la promenade Samuel-De Champlain

Photo : CCN

Projet de 171 M$

Annoncée en mai 2018, la phase III de la promenade est un projet de 171 millions de dollars qui changera radicalement l’allure du secteur.

Trois zones thématiques seront aménagées le long du fleuve et accueilleront une plage urbaine, trois pavillons de services, un miroir d’eau, des aires de jeux et plus encore.

Travaux imminents

Les principaux appels d’offres pour la réalisation de la phase III ont d’ailleurs été lancés en mai.

Pour la reconfiguration du boulevard Champlain, les entrepreneurs ont jusqu’au 27 juin pour envoyer leur soumission. Les documents mis en ligne indiquent que les travaux devraient débuter au mois d’août.

Toutefois, il est précisé que certains travaux requièrent l'autorisation préalable de l'Office des transports du Canada, puisqu'il s'agit de déplacer une voie ferrée.

Le CN a d'ailleurs confirmé avoir envoyé une demande à l'organisme fédéral mercredi matin.

Un appel d’offres a aussi été lancé pour la construction des pavillons de services du Puiseaux et des Baigneurs.

Les échéanciers initiaux prévoient que tout sera terminé pour 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Sports et loisirs