•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Madeleine Meilleur déplore un virage à gauche du Parti libéral de l'Ontario

L'ex-ministre libérale de l'Ontario, Madeleine Meilleur

L'ex-ministre libérale de l'Ontario, Madeleine Meilleur

Photo : La Presse canadienne / Colin Perkel

Radio-Canada

L’ancienne ministre libérale de l’Ontario Madeleine Meilleur attribue la défaite écrasante du Parti libéral de l'Ontario lors des dernières élections à un virage à gauche du parti selon elle.

On a besoin de faire notre examen de conscience et se regrouper pour relancer la formation du nouveau parti libéral, parce que l’an dernier ce n’était peut être pas le parti libéral que les Ontariens avaient connu, donc [il faut] revenir à notre base, le parti a toujours été un parti du centre , a déclaré Madeleine Meilleur à l’émission Y a pas deux matins pareils mercredi.

Elle estime que le Parti libéral de l'Ontario est désormais trop à gauche de l’échiquier politique.

Le balancier était rendu tellement à gauche [...] c’est ça qui fait finalement que le gouvernement change, donc ce qu’on a vu là, ça a été l'écrasement du gouvernement libéral.

Madeleine Meilleur, ancienne ministre libérale

Moi, je ne me reconnaissais plus dans mon parti. Les Ontariens, c’est des gens du centre, du centre droit et du centre gauche, ce n’est pas une population qui va à l'extrême donc le message a été très clair , a-t-elle déclaré.

Madeleine Meilleur a par ailleurs critiqué l’ancienne première ministre et ancienne cheffe du Parti libéral de l'Ontario Kathleen Wynne, pour cela.

Je pense qu'elle [Kathleen Wynne] a joué un grand rôle là-dedans.

Le parti libéral n’a jamais été si bas, personne ne s’attendait à cette chute du parti libéral, il y a beaucoup de gens qui ont travaillé très fort à remonter le parti et puis on a vu l'élection en juin dernier , a-t-elle déploré.

Madeleine Meilleur montre toutefois de l’optimisme quant à la reconstruction du parti.

Ce que je trouve réconfortant, c’est qu’il y a beaucoup de la vieille gang qui revienne et qui dit “écoute, il faut aider à rebâtir le parti” , affirme-t-elle.

L’ancienne ministre a également salué la mobilisation du millier de membres du Parti libéral de l'Ontario qui s'est rassemblé lors de son assemblée générale annuelle en fin de semaine.

Madeleine Meilleur affirme vouloir œuvrer pour la reconstruction du parti, malgré ses obligations professionnelles.

Je ne vous dis pas que je vais être très active, j’ai un emploi qui m'amène à l’extérieur du pays alors c’est plus difficile de s’investir.

Elle affirme notamment travailler au recrutement des candidats aux élections partielles dans les circonscriptions d’Orléans et Ottawa-Vanier.

Madeleine Meilleur a par ailleurs reçu un diplôme honorifique de la part du Collège La Cité pour souligner son engagement envers la francophonie en Ontario.

Je suis très heureuse. [...] La francophonie a toujours été plus qu'une responsabilité, c'est une passion , a-t-elle déclaré.

Politique provinciale

Politique