•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mea culpa de la NBA : Marc Gasol des Raptors aurait dû avoir deux lancers francs

Un joueur de basketball habillé en bleu a les bras dans les airs pour tenter de bloquer un autre basketteur vêtu de blanc qui saute avec le ballon vers le panier.

Marc Gasol des Raptors tente de marquer contre DeMarcus Cousins des Warriors lors du cinquième match de la finale.

Photo : La Presse canadienne / Gregory Shamus

Radio-Canada

Après la défaite crève-coeur des Raptors lundi, la NBA admet qu'une faute avait été commise à moins d'une minute de la fin du match par les Warriors à l'endroit de Marc Gasol.

En d'autres mots, le joueur des Raptors aurait dû avoir droit à deux lancers francs.

Deux tirs d'un point chacun qui auraient pu changer l'issue du match que Toronto a perdu par la marque de 105 à 106.

La faute a été commise sur une montée vers le panier de Gasol, 49 s avant la fin du match.

Selon la NBA, DeMarcus Cousins des Warriors est bel et bien entré en contact avec Gasol, perturbant son élan. Le Torontois a manqué son lancer avant de tomber au sol.

L'arbitre n'a pas sifflé sur le jeu.

Les Warriors menaient alors la partie 106 à 103.

Chaque appel (ou non-appel) des arbitres dans les deux dernières minutes d’un match est révisé par la NBA, qui juge si la bonne décision a été prise. Les 46 autres minutes du match ne font pas l’objet de révision.

Le sixième match de la finale entre les Raptors et les Warriors aura lieu jeudi à Oakland. Toronto mène la série 3 à 2.

Avec les informations de Associated Press

Toronto

Basketball