•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vancouver comme toile de fond du nouveau film Always Be My Maybe

Une salle de restaurant.
Le restaurant Nightingale apparaît dans le film «Always Be My Maybe». Photo: Netflix / Capture d'écran Netflix
Hélène Bardeau

De nombreux endroits de Vancouver et des environs sont au coeur de la nouvelle comédie romantique de Netflix, Always Be My MaybePeut-être pour toujours en version française -, réalisée par l'Américaine Nahnatchka Kan. Une expérience inoubliable pour des commerçants du quartier chinois de la ville.

« C’est incroyable de voir comment fonctionne l’industrie du cinéma », raconte Susanna Ng, gérante de New Town Bakery, un des lieux de tournage.

Une femme asiatique et un homme en train de sourire.Susanna Ng et son mari devant leur restaurant, le New Town Bakery. Photo : evan mitsui / Evan Mitsui

Parmi les lieux visités dans le long-métrage, on retrouve notamment les rues du quartier chinois de Vancouver ainsi que ses commerces, dont le restaurant New Town Bakery.

La gérante de ce restaurant de petites bouchées, Susanna Ng, était d'abord réticente à l’idée de fermer son établissement pour les besoins du film.

Ils m’ont demandé de fermer mon restaurant toute la journée, ce que je ne fais jamais.

Susanna Ng, gérante de New Town Bakery

Après réflexion, Susanna Ng a donné son approbation aux équipes du tournage pour louer son espace le temps d’une journée. Dix membres du personnel du restaurant apparaissent dans une scène où les deux protagonistes, Sasha Tran et Marcus Kim, retournent au restaurant de leur enfance.

Une scène d'un film au restaurant entre deux personnes.La scène du film tournée au New Town Bakery, à Vancouver. Photo : Netflix / Capture d'écran Netflix

« C'était une grande expérience pour nous », dit l’une des serveuses, Tana Yu. Elle ajoute qu’elle a dû tourner une vingtaine de fois la même scène pour obtenir le plan parfait.

Deux femmes d'origine asiatique en train de rire. Elles sont assises dans un restaurant.Anna Li et Tanu Yu ont participé au film « Always Be My Maybe ». Photo : evan mitsui / Evan Mitsui

La serveuse Anna Li a quant à elle donné la réplique aux acteurs principaux. La jeune femme qui se dit « très heureuse » de sa courte expérience dans le septième art espère qu’elle pourra lui ouvrir les portes d’une nouvelle carrière.

Vancouver en vedette

De nombreuses scènes du long-métrage, qui met en vedette la chef d'un restaurant gastronomique, Sasha Tran (Ali Wong), et son ami d’enfance, Marcus (Randall Park), ont été tournées dans le quartier chinois de Vancouver, alors que l’intrigue principale se déroule à San Francisco.

Netflix movie « Always Be My Maybe », written and directed by real life friends Ali Wong and Randall Park, features Vancouver’s Chinatown as a stand-in for San Francisco.De nombreux films sont tournés à Vancouver chaque année. Photo : evan mitsui / Evan Mitsui
Deux personnes asiatiques marchent dans une rue.Ali Wong et Randall Park marchent dans les rues de Vancouver. Photo : Netflix / Capture d'écran Netflix
Une rue dans un quartier chinois.Les acteurs du film ont marché dans cette rue du quartier chinois. Photo : evan mitsui / Evan Mitsui

Les spectateurs attentifs de Vancouver peuvent facilement repérer dans leur ville certains lieux clés de la nouvelle comédie Always Be My Maybe, dont le restaurant Nightingale, au centre-ville.

Une grande salle de restaurant avec un bar, de tables et des chaises. Le restaurant Nightingale est situé au centre-ville de Vancouver. Photo : evan mitsui / Evan Mitsui

Un tournage qui profite à la province

Le vice-président de Creative BC, Robert Wang, a travaillé sur ce film au printemps dernier. Avec son équipe, il avait pour mission de trouver des lieux de tournage qui pourraient remplacer San Francisco.

Vancouver est l'un des principaux centres de production en Amérique du Nord et se confond avec d’autres villes américaines comme Seattle ou Los Angeles.

Robert Wang, vice-président de Creative BC
Une entrée de musée durant la nuit.Le Musée des beaux-arts Vancouver figure dans ce film produit par Neflix. Photo : Netflix / Capture d'écran Netflix
L'entrée d'un musée entouré d'immeubles.La scène finale a été tournée au Musée d'art de Vancouver. Photo : evan mitsui / Evan Mitsui

Selon Robert Wang, plus de 400 projets pour le grand écran et la télévision sont tournés chaque année à Vancouver. Il voit en Netflix un « partenaire de production important » qui profite à la province.

« Plus ils [les gens de Netflix] viennent en Colombie-Britannique, mieux c’est pour l’activité économique de la province, car ça permet d’embaucher plus de gens d’ici dans l’industrie », dit-il.

Le film Always Be My Maybe est sorti le 31 mai dernier.

Colombie-Britannique et Yukon

Cinéma