•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le funiculaire du stade olympique reprend du service

La tour du stade olympique.

Le funiculaire a effectué plus d'un million de voyages, de bas en haut de la tour du stade olympique, depuis sa mise en service.

Photo : Radio-Canada / Mélissa François

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'observatoire situé tout en haut du stade olympique est de nouveau accessible aux touristes, après la remise en service, mardi, du funiculaire qui permet de relier cette section de la Tour de Montréal à la terre ferme.

Selon Cédric Essiminy, conseiller en relations publiques du Parc olympique, l'arrêt de service était dû à des problèmes constatés dans le système de freinage d'urgence conçu pour éviter le pire lors d'un éventuel dysfonctionnement du mécanisme permettant au funiculaire de se déplacer le long du mât du stade.

L'interruption, d'une durée d'une semaine, a permis de corriger « un freinage potentiel un peu trop abrupt, ce qui augmente[rait] les risques de blessures », mentionne M. Essiminy.

La sécurité des passagers n'a jamais été menacée, a-t-il précisé.

Le funiculaire est en service depuis 1987, et il a effectué près d'un million de trajets. Chaque année, il est en activité pendant de 300 à 310 jours, a rappelé M. Essiminy.

Tous les mois de janvier, l'appareil passe entre les mains d'experts pour un entretien de fond en comble.

« Nous n'excluons pas d'effectuer des entretiens plus rapprochés [dans le temps] », a poursuivi le conseiller en relations publiques. « [Le funiculaire] a besoin d'attention, c'est un objet unique, qui nécessite une expertise particulière; il faut en prendre grand soin. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !