•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Relectures du 3 janvier 2019 : carnet vert menthe, de Patricia Houle

Portrait en couleur, en extérieur, de trois-quarts, de l'autrice Patricia Houle, sur un trottoir en ville. Elle porte des lunettes et un veston gris. L'arrière-plan est flou.

L'autrice Patricia Houle

Photo : Michaël Laforest

Radio-Canada

Patricia Houle est originaire de Mont-Laurier et vit à Montréal. Elle fait partie des 21 autrices et auteurs en lice pour le Prix du récit Radio-Canada 2019.

Arrivée dans la région métropolitaine à l’âge de 17 ans, Patricia Houle a, depuis, étudié la littérature et la danse, écrit de la poésie et collaboré à différentes revues. Elle commence cet automne une maîtrise en littérature comparée afin de se spécialiser en littérature contemporaine russe.

Les premières lignes de Relectures du 3 janvier 2019 : carnet vert menthe

ce journal intime est né d’un trop-plein, son incipit :
ça commence mal mais bien, en fait, hier j’ai ressenti l’envie de consigner, de pouvoir écrire ce qui arrive. les derniers mois ont été bardassés. le mercredi 17 mai 2017 je repassais sur les amants et évènements des jours précédents : le 15 mai on me remettait la bourse d’études Anne et Gérard Bélanger, sa Anne comme la plus douce sexagénaire au monde (pleurer quand une dame vous serre la main).
ce journal commence avec la chanson Crazy de Patsy Cline.

Ce qu’en pense le comité de sélection

Le titre et la forme du texte, à la fois désorganisés et nécessaires, sont à l’image du thème abordé : la maladie mentale. L’intention n’est pas de chercher à tout saisir, mais bien de se laisser porter par l’émotion et de mettre des mots sur un tabou. On trouve encore une fois un effet de dualité dans le texte : avant tout, le besoin de se comprendre elle-même pour la narratrice, mais aussi, celui d’être entendue par les autres. Le texte procure même un certain effet aliénant chez le lecteur, ce qui fait sa force et lui donne sa portée.
Catherine Bellemare, lectrice 2019

Véritable tremplin pour les écrivaines et écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada (Nouvelle fenêtre) sont ouverts à tous, amateurs ou professionnels. Ils récompensent chaque année les meilleurs récits (histoires vécues), nouvelles et poèmes inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant du Prix du récit Radio-Canada 2019 remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture au Banff Centre des arts et de la créativité en Alberta;
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vous aussi, vous écrivez? La période d'inscription pour un autre de nos prix de la création, le Prix de la nouvelle (fiction), est en cours du 1er septembre au 31 octobre!

Prix de la nouvelle inscrivez-vous maintenant

Livres

Arts