•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

17 nouvelles forêts « exceptionnelles » protégées au Québec

Un sentier dans une forêt en été

Le gouvernement du Québec porte le nombre d'écosystèmes forestiers exceptionnels protégés à 256.

Photo : getty images/istockphoto / rstpierr

Jonathan Lavoie

Le gouvernement du Québec a récemment procédé à la onzième vague de protection d’écosystèmes forestiers exceptionnels (EFE). Ces forêts situées dans plusieurs régions de la province seront protégées à perpétuité à des fins d’éducation et de recherche.

À la différence des parcs nationaux, les EFE sont généralement de plus petits milieux forestiers, hors des réserves de biodiversité, qui présentent des caractéristiques uniques, soit par leur rareté ou parce qu’ils n’ont jamais été perturbés par les activités humaines.

Ce sont des éléments qui sont présents dans notre patrimoine depuis des siècles, des millénaires, et qui aujourd’hui seraient menacés de disparition sans même qu’on les connaisse, explique Normand Villeneuve, ingénieur forestier au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

Les 17 nouveaux EFE protégés sont répartis dans huit régions du Québec. Il s’agit de forêts rares, anciennes, ou qui abritent des espèces menacées. Ces nouveaux espaces protégés ont des superficies qui varient de 7 à 363 hectares.

Les trois types d’EFE

Forêts rares : écosystèmes qui, à l’échelle du Québec ou de la région, occupent un nombre restreint de sites et une superficie réduite

Forêts anciennes : espaces constitués de forêts vierges qui ont été très peu modifiés par l’homme

Forêts refuges : milieux qui abritent une ou plusieurs espèces végétales menacées ou vulnérables

La dernière vague de protection d’EFE remontait à 2016, notamment parce qu'en raison de leurs caractéristiques, il est de plus en plus rare de découvrir de telles forêts dans le sud du Québec où la majorité des forêts ont été aménagées.

Ce n’est pas une contribution qui est quantitative, mais davantage en termes de qualité. Le réseau est fort gagnant en ayant en son sein des milieux aussi exceptionnels, précise Normand Villeneuve.

Consacrés à la recherche

Une fois classés EFE, ces espaces ne peuvent servir qu'à l’éducation, à la recherche et à certaines activités récréatives.

Dans la région de la Capitale-Nationale, les deux nouveaux milieux protégés sont dans la MRC de La Côte-de-Beaupré à proximité de Sault-au-Cochon. Il s’agit d’une chênaie rouge et d’une érablière à bouleaux jaunes.

C’est peut-être un des derniers exemples de vieilles forêts d’érablière à bouleaux jaunes, note Louis Bélanger, professeur en aménagement à l'Université Laval.

Certains arbres de cette forêt ont plus de 300 ans et par le hasard de l'histoire elle semble avoir échappé aux activités humaines et aux incendies.

Sur l’importance de préserver ces écosystèmes à des fins de recherches universitaires, Louis Bélanger donne l’exemple d’une forêt semblable préservée dans le Bas-du-Fleuve.

On a pu déterminer avec le bouleau jaune d’un système forestier exceptionnel du côté de Rimouski que le bouleau jaune, qui est une espèce commerciale très importante, se régénérait bien sur le bois pourri, les gros débris ligneux, illustre-t-il.

Cette découverte a permis de modifier certaines pratiques de foresterie qui détérioraient les sols propices à la reproduction du bouleau jaune.

Y a-t-il assez d’EFE?

Louis Bélanger estime que le gouvernement devrait accélérer la cadence et protéger davantage d’EFE dans les années à venir.

Clairement il en manque, le Québec n’a pas atteint les objectifs internationaux d’aires protégées, rappelle-t-il. Le gouvernement vient d’annoncer qu’il veut accélérer la marche par la création d’aires protégées, dont les EFE, alors on va suivre cette dynamique-là et espérons qu’ils vont livrer la marchandise.

Le concept des EFE existe depuis 2002. En incluant les 17 nouveaux milieux protégés, le Québec compte désormais 256 écosystèmes forestiers exceptionnels.

Protection des écosystèmes

Environnement