•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le commerce de bateaux Drummondville Marine serait une perte totale

Une épaisse fumée s'échappe du commerce Drummondville Marine.
À Drummondville, un incendie ravage un commerce de bateaux sur le boulevard Allard. Photo: Radio-Canada / Jean-François Dumas
Radio-Canada

Un incendie survenu vers midi mardi a ravagé le commerce de bateaux Drummondville Marine, situé à l’intersection de la rue des Voiliers et du boul. Allard à Drummondville.

Une soixantaine de pompiers ont combattu le feu tout l'après-midi pour le maîtriser.

À l’arrivée de la première équipe de pompiers, l'embrasement était généralisé au niveau des garages, la partie située à l’arrière du bâtiment, et le feu était en progression vers l'avant, dans la partie magasin et nettoyage des bateaux , explique le directeur du Service de sécurité incendie et sécurité civile de Drummondville, Yves Beaurivage.

On a appliqué de l'eau rapidement, mais il n'y avait rien à faire. On peut présumer que c'est une perte totale.

Yves Beaurivage, directeur du Service de sécurité incendie et sécurité civile de Drummondville

Une enquête est en cours pour déterminer les causes de l'incendie, mais tout porte à croire qu'il est d'origine accidentelle.

Ce qu'on nous rapporte, c'est que c'est à la suite des travaux. On devra expertiser pour corroborer cette information , poursuit Yves Beaurivage.

Des pompiers du Service de sécurité incendie de Saint-Germain-de-Grantham ont pris part aux opérations et une dizaine de pompiers de Saint-Cyrille de Wendover ont été déployés à la caserne de Drummondville pour couvrir le reste du territoire.

Le bâtiment abritant le magasin de bateaux Drummondville Marine est ravagé par le feu. Le commerce de bateaux Drummondville Marine serait une perte totale. Photo : Radio-Canada / Marion Bérubé

Un mécanicien transporté à l’hôpital

Un travailleur de l'entreprise a été transporté à l'hôpital après avoir subi des brûlures.

Olivier Lemay se trouvait à intérieur du commerce lorsque le feu s'est déclaré. Il y a eu une étincelle dans le bateau. Ça a pris en feu à cause des émanations de gaz. [Mon collègue] a sauté du bateau, il a roulé par terre, on l'a arrosé. J'ai appelé les ambulances et les pompiers. Il a été brûlé à la jambe, aux bras et au visage un peu. On ne craint pas pour sa vie, mais il était en état de choc , raconte-t-il.

Les pompiers ont assisté les employés du commerce pour éloigner une vingtaine d'embarcations se trouvant à proximité du brasier.

Estrie

Incendie