•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chemin Pink : dépassement de coûts et retard dans les travaux

Pancarte indiquant le chemin Pink.
L'élargissement du chemin Pink dans le secteur du Plateau avait été contesté par les élus de l'est de Gatineau. Photo: Radio-Canada / Archives
Radio-Canada

Les travaux d’élargissement du chemin Pink sont encore une fois reportés à cause des appels d'offres plus élevés que prévu.

Selon la conseillère du district du Plateau, Maude Marquis-Bissonnette, les appels d'offres lancés durant l'hiver, malgré leur conformité, ont dépassé les estimations de la Ville pour la première phase des travaux.

Les coûts plus élevés s'expliquent en partie par les inondations et la pénurie de main-d'oeuvre, selon la conseillère.

La Ville devra utiliser l'enveloppe accordée par les gouvernements fédéral et provincial, qui finançaient aussi la deuxième phase du projet du chemin Pink ainsi que les travaux préparatoires pour le prolongement du boulevard De La Vérendrye.

Après discussion avec le ministère des Transports qui est un de nos partenaires, il a été recommandé d'allouer les sommes de l'entente Canada-Québec pour faire la phase 1 , a indiqué la conseillère, Maude Marquis-Bissonnette.

Cela signifie donc que l'échéancier des phases subséquentes des deux projets qui devaient s'amorcer l'an prochain n'est plus assuré, puisque la Ville devra refaire une demande de financement. Nous devrons demander au gouvernement [du Québec] de renflouer le financement pour la suite des choses, et de l'ajouter aux crédits budgétaires , a ajouté Mme Marquis-Bissonnette.

Cette décision, si elle est entérinée par le conseil municipal mardi, entraînera des retards dans la phase 1.

Des coûts imprévus pour la Ville de Gatineau

Même si les deux projets routiers sont entièrement financés par les ordres de gouvernements supérieurs, le résultat plus élevé des appels d'offres pourrait forcer la Ville à financer une partie de la construction de la piste multifonctionnelle qui doit être aménagée lors de l'élargissement du chemin Pink.

Une somme additionnelle de 50 000 $ sera puisée à même d'autres enveloppes budgétaires. Elle s'ajoute à la facture des 400 000 $ estimés pour l'aménagement de cette piste qui doit permettre aux piétons et cyclistes de circuler en toute sécurité.

La phase 1 de ce projet prévoit d'agrandir le chemin Pink à quatre voies sur la portion qui se situe entre la rue de la Gravité et le boulevard des Grives. Une piste multifonctionnelle sera aussi construite entre les rues de la Gravité et du Conservatoire.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Ottawa-Gatineau

Politique municipale