•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Violent incendie à Saint-Wenceslas : l'aide s'organise

Maison en feu avec beaucoup de fumée.
La maison blanche a été complètement rasée à la suite de l'incendie à Saint-Wenceslas. Photo: Gracieuseté de Jean Thibault
Radio-Canada

Deux maisons et un garage ont été complètement détruits par un violent incendie qui a éclaté en plein cœur de Saint-Wenceslas, au Centre-du-Québec, en fin de journée lundi.

Personne n’a été blessé, mais deux personnes qui habitaient dans les appartements situés au-dessus d'un atelier se retrouvent sans toit.

L’aide de la Croix-Rouge a d’ailleurs été demandée pour les soutenir temporairement. L'autre maison qui a été détruite était inhabitée.

Déjà, de nombreux résidents se sont manifestés pour offrir des meubles et de l'aide aux sinistrés.

Un organisme de Saint-Wenceslas a offert des vêtements au locataire qui était sur place lundi. Le résident de l'autre appartement était à l'extérieur du pays pour le travail au moment de l'incendie.

La Municipalité affirme qu'elle va aider les deux hommes à se reloger.

De pompiers et une pelle mécanique s'activent sur des débris brûlés, en plein village.Deux résidences et un garage ont été complètement rasés par les flammes, à Saint-Wenceslas. Photo : Radio-Canada / Jérôme Roy

Alertés vers 16 h 20, les pompiers de la municipalité ont immédiatement constaté l'embrasement général d’une première résidence. Le feu s’est rapidement propagé à une maison et à un garage, en plus de menacer d’autres résidences avoisinantes.

Les dommages sont estimés à 500 000 $.

Derrière un camion de pompier, une maison brûle. Le feu est vif, la fumée est noire. La photo est prise d'une galerie.Le feu s’est rapidement propagé à une deuxième résidence et à un garage, en plus de menacer d’autres résidences avoisinantes. Photo : Joanie Beaumier

Les pompiers de Saint-Célestin, de Saint-Léonard-d’Aston et de la Régie de Bulstrode ont rapidement été appelés en renfort.

Au plus fort de l’incendie, 35 pompiers combattaient les flammes. Leur travail a été compliqué par la chaleur et le vent.

Les immeubles ont été détruits en quelques heures seulement.

Une enquête des pompiers est en cours pour déterminer la cause du feu, mais des travaux de découpage à l’acétylène qui étaient en cours dans l’atelier auraient possiblement déclenché l’incendie.

Le revêtement blanc d'une maison est partiellement fondu, légèrement bruni par la chaleur. Devant, des citoyens discutent.L’intensité du sinistre a même fait fondre le revêtement d’une résidence située de l'autre côté de la rue. Photo : Radio-Canada / Jérôme Roy

L’intensité du sinistre a fait fondre le revêtement d’une résidence située à proximité et fait éclater les vitres d'autres voisins.

Avec les informations de Jérôme Roy et d'Amélie Desmarais

Mauricie et Centre du Québec

Incendie