•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kiefer Sutherland demande à Doug Ford de ne plus utiliser le nom et l’image de Tommy Douglas

Un homme.
Kiefer Sutherland Photo: La Presse canadienne / Darren Calabrese
Radio-Canada

L'acteur canadien Kiefer Sutherland demande au premier ministre Doug Ford de cesser d'utiliser le nom et l’image de son défunt grand-père, Tommy Douglas, dans le cadre de son « programme politique ». L’acteur des séries télévisées 24 et Designated Survivor en a fait la demande sur son compte Twitter vérifié, lundi, en faisant référence à un tweet récent de Doug Ford.

Plus tôt ce mois-ci, la ministre de l'Enfance et des Services sociaux et communautaires de l'Ontario, Lisa MacLeod, a rédigé un éditorial dans lequel elle compare les politiques financières du gouvernement conservateur à celles de Tommy Douglas, premier ministre de la Saskatchewan de 1944 à 1961 sous le NPD, également connu comme le fondateur de l'assurance maladie.

Doug Ford a ensuite tweeté un lien vers l'article, écrivant : Il est temps de faire en sorte que le gouvernement travaille à nouveau pour le peuple, et non l'inverse. Je pense que Tommy Douglas approuverait.

Kiefer Sutherland, qui a grandi à Toronto, a répondu qu'il trouvait offensante la comparaison entre Tommy Douglas et les politiques du gouvernement Ford.

M. Ford, votre tweet a récemment été porté à mon attention, et je ne peux que vous dire que vous avez raison, mon grand-père Tommy Douglas était responsable sur le plan financier, a déclaré Sutherland sur Twitter. En plus d'équilibrer le budget de la Saskatchewan, il a également fourni à la province des routes pavées, des soins de santé et de l'électricité. Il a tout fait en quatre ans.

Contrairement à ce que vous dites, cela ne s'est jamais fait aux dépens des services sociaux et humains pour les personnes dans le besoin, poursuit-il. Personnellement, je trouve offensante votre comparaison entre vos politiques et les siennes. En tant que petit-fils de cet homme, je ne peux donc que vous demander d'arrêter d’utiliser sa photo et son nom dans votre programme politique. Après tout, je connaissais Tommy Douglas et vous n’avez rien de Tommy Douglas.

P.-S. Vous avez de la chance que ma mère ne soit pas active sur Twitter, conclut-il.

Le gouvernement réplique

Le bureau du premier ministre n'a pas commenté directement le tweet de Kiefer Sutherland, mais a répondu que l'équilibre budgétaire était une priorité pour le gouvernement.

Les faits sont simples. Malgré ce que d'autres disent, nous avons augmenté le financement des soins de santé de 1,3 milliard de dollars et de l'éducation de 700 millions de dollars, a déclaré la directrice des communications Kayla Lafelice.

La ministre MacLeod a fait référence à Designated Survivor dans un tweet lundi.

J'aimais bien cette émission, dit-elle en se moquant de la série dans laquelle Kiefer Sutherland joue le rôle principal, celui de président des États-Unis. Hélas, il est plus difficile d'être un politicien que de prétendre l'être à la télévision, écrit Lisa MacLeod.

Alors que le gouvernement progressiste-conservateur tente d'éliminer un déficit de 11,7 milliards de dollars, il supprime ou réduit certains programmes et services, comme le salaire minimum prévu de 15 $, le projet pilote de revenu de base, un programme de plantation d'arbres, etc.

Avec les informations de La Presse canadienne

Toronto

Politique provinciale