•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des gens d’affaires du Saguenay s’allient pour appuyer GNL Québec

Un plan sommaire de l'usine de liquéfaction de gaz naturel de GNL Québec a été rendu public.

Un plan de l'usine de liquéfaction de gaz naturel de GNL Québec

Photo : Radio-Canada / Mélissa Savoie-Souières

Radio-Canada

Une quinzaine de gens d’affaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean s’unissent pour appuyer le projet Énergie Saguenay de GNL Québec.

Ils ont signé une lettre ouverte envoyée aux médias lundi. L’initiative provient de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-La Fjord. Jeannot Harvey du Groupe Ceger, Luc Boivin de la Fromagerie Boivin, Hugo Gilbert d’Intercar, les producteurs Robert Hakim et Robert Doré sont au nombre des signataires.

Le projet Énergie Saguenay de GNL Québec consiste à construire une usine de liquéfaction du gaz naturel au port de Grande-Anse et à construire un gazoduc de plus de 750 kilomètres.

Le controversé projet divise la population régionale. Malgré tout, les signataires croient qu’il « est nécessaire pour assurer un positionnement régional fort et pour inverser les tendances des dernières années ».

Ils font référence à la diminution de la population active, à celle de la valeur des résidences et de la baisse des investissements privés notamment.

Nous avons besoin de créer davantage de valeur pour que le Saguenay-Lac-Saint-Jean reprenne la place qui lui revient et qui nous rend si fiers.

Extrait de la lettre

Les signataires font confiance aux gouvernements pour s’assurer que le projet Énergie Saguenay n’aille pas à l’encontre des principes du développement durable.

Saguenay–Lac-St-Jean

Économie