•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Recensement des chats et des chiens de Gatineau dès le 10 juin

Un chat à poil court et un golden retriever.

La SPCA de l’Outaouais a choisi une douzaine de personnes qui procéderont au recensement des chiens et des chats du 10 juin au 15 octobre.

Photo : iStock / Chen Dongshan

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Après une année d’absence sur le territoire de Gatineau, douze personnes embauchées par la SPCA de l’Outaouais (SPCAO) entreprennent une vaste opération de recensement des chats et des chiens du 10 juin au 15 octobre.

Les nouveaux agents de recensement ont comme mission de se rendre aux 112 000 domiciles de la ville pour sensibiliser les citoyens aux différents rôles que joue l’organisation et faire respecter la réglementation municipale concernant les licences pour chats et chiens.

L'an dernier, en raison de l'absence de recenseurs sur le terrain, seulement 36 500 chats et chiens ont été enregistrés.

Selon les plus récents sondages menés par l’Association des médecins vétérinaires du Québec (AMVQ) qui datent de 2016 et 2017, 33 % des foyers québécois possèdent au moins un chat, et 24 %, un chien.

Cela signifierait que plus de 89 000 chats et chiens vivraient au sein des familles gatinoises.

Le but ultime de ce service est de retrouver rapidement et efficacement le propriétaire de tout animal égaré advenant une fuite, et le retour vers la maison ne peut être assuré que si celui-ci porte sa licence au cou! Ainsi, en vous acquittant de cette obligation, vous démontrez l’intérêt que vous portez à la sécurité de votre animal , a précisé dans un communiqué France Dubois, directrice générale de la SPCAO.

Les revenus provenant de la vente des licences représentent plus de 50 % du budget annuel de l'association protectrice des animaux de la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !