•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les chats, les chiens et un régime végétalien

Des chats mangent de la nourriture végétalienne.

Photo : Radio-Canada

Marie-Eve Cousineau

De plus en plus de maîtres imposent à leur animal de compagnie une diète végétarienne ou végétalienne : un choix motivé par la cause environnementale ou celle du bien-être animal.

Hercule Poirot, Pythagore, Angèle et Mirabelle sont des chats végétaliens. Dans leurs croquettes, pas de viande, ni de poisson, ni d’œuf, ni de produits laitiers. Leur maîtresse Valéry Giroux est végane.

Comme je suis préoccupée par le sort des êtres sensibles, des animaux en général, je trouve ça très contradictoire, disons, de déshabiller Pierre pour habiller Paul, de tuer un animal pour en nourrir un autre.

Valéry Giroux, militante anti-spéciste

De plus en plus de propriétaires de chiens convertissent aussi leur animal au végétarisme. Depuis deux ans, l’offre de produits explose, selon David Parenteau, propriétaire des boutiques Animal vert à Montréal, qui vend des produits carnés, biologiques et végétariens. « Souvent, le mode de vie [des maîtres] peut être végétarien, dit-il. Sinon, c’est vraiment un souci de l'environnement. »

L’empreinte carbone des chiens et des chats

Au Canada, les ventes d'aliments pour les chiens et les chats représentaient, en 2014, 1,8 milliard de dollars, selon Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Or, ces animaux de compagnie consomment de la viande. Et l’élevage du bétail a un impact sur l’utilisation des terres, la pollution de l’eau et l’émission de gaz à effet de serre.

Pour produire une livre de boeuf, il va falloir utiliser plus de 9000 litres d'eau, tandis que pour produire une livre de grillons, c'est pas plus que 4 litres d'eau.

Philippe Poirier, cofondateur de Wilder Harrier

Fondée en 2015, l'entreprise montréalaise Wilder Harrier produit des gâteries et de la nourriture pour chiens à base de protéines d’insectes comme le grillon et la mouche.

« Quand on a lancé l'entreprise, puis qu'on a lancé nos premiers produits, on sentait vraiment qu'on poussait un nouveau produit, une nouvelle idée, puis une nouvelle façon de consommer, dit Philippe Poirier. Tandis que là, de plus en plus, cette année, même l'année dernière, on sent qu'il y a une traction qui vient du marché. »

Bon ou pas, le végé pour les chiens et les chats?

Imposer un régime sans viande aux chats fait controverse, même au sein de la communauté végétarienne. Ces petites bêtes sont carnivores.

« Pour un chat, c'est extrêmement difficile de balancer la diète. Ce n'est pas recommandé », dit la présidente de l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec, Caroline Kilsdonk.

L’exercice est moins périlleux dans le cas du chien.

« Il est vraiment un carnivore à tendance un peu omnivore, dit David Parenteau. On peut aller jouer là-dessus. Le chat est un carnivore strict. »

Valéry Giroux, elle, assure que ses chats, végétaliens depuis sept ans, sont en bonne santé. « Je n’ai pas d’indices personnellement qu’il y a des problèmes de santé qui émergent, dit-elle. S’il y en avait, je serais confrontée à la question, “est-ce que j’accepte?” et je présume que je le ferais, que j’accepterais de revenir à une alimentation carnée, peut-être temporairement, par exemple, pour régler un problème de santé. »

Animaux de compagnie

Société