•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une randonneuse s'arrête à Yorkton durant sa traversée à pied du Canada

Melanie Vogel et son chien sont le long d'un chemin de terre et regardent l'objectif de l'appareil photo.

Melanie Vogel et son chien se sont arrêtés à Yorkton, en Saskatchewan.

Photo : Fournie par Melanie Vogel

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une Allemande qui traverse le Canada à pied en empruntant le Grand Sentier, long de 24 000 km, a fait un arrêt à Yorkton, en Saskatchewan.

Melanie Vogel espère terminer son périple à Victoria l’année prochaine.

« On est très déconnecté de la nature, dit-elle en parlant de son aventure, qui dure depuis deux ans. Alors, lorsque j’ai entendu parler de ce sentier, je me suis dit que ce serait l’occasion idéale de me rebrancher avec la nature. »

La marche permet aux gens de ralentir et leur ouvre la porte vers d’autres situations, dit-elle. Même si elle bouge tout le temps, elle réussit à se faire de nouvelles amitiés pendant son parcours.

Elle a même adopté un chien, nommé Malo.

Les gens lui demandent souvent si elle n’a pas peur des animaux sauvages, mais elle souligne surtout le danger des humains. « Je rencontre des hommes merveilleux, tous sont prêts à aider, mais il suffit d’un seul pour que ma vie soit à jamais changée. Alors oui, dit-elle, je fais très attention à ces choses-là. »

À Yorkton, Melanie Vogel en a profité pour voir son premier pow-wow. « Toutes ces couleurs, ces costumes, cette fierté [...] J’ai beaucoup de respect pour les traditions et cultures des Premières Nations. »

Le Grand Sentier comprend des pistes multi-usages dans les 13 provinces et territoires. Il a été inauguré lors du 150e anniversaire de la Confédération.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !