•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

American Airlines prolonge l'annulation de ses vols de 737 MAX

Cinq avions affichant le logo d'American Airlines sont stationnés en rangée.

Des 737 MAX appartenant à American Airlines sont stationnés à Tulsa, en Oklahoma, le 10 mai 2019.

Photo : Reuters / Handout .

Agence France-Presse

La compagnie aérienne American Airlines a annulé par précaution jusqu'au 3 septembre tous ses vols prévus initialement avec ses appareils Boeing 737 MAX, dont la flotte mondiale est toujours clouée au sol après deux accidents ayant fait 346 morts.

Pour autant, American Airlines, qui avait d'abord annulé ses vols jusqu'au 19 août, estime que l'avion de Boeing, immobilisé dans le monde entier après deux écrasements rapprochés de quelques mois, « sera recertifié bientôt » par les autorités de l'aviation civile américaine, selon un communiqué.

Au total, ce sont 115 vols par jour qui vont être annulés jusqu'au 3 septembre, précise la compagnie.

L'entreprise ajoute qu'elle a prolongé la période d'annulation pour permettre à ses clients et à ses équipes de mieux s'organiser.

Les accidents de Lion Air en Indonésie fin octobre 2018 et d'Ethiopian Airlines en mars ont mis en lumière le dysfonctionnement du système antidécrochage MCAS qui équipe le 737 MAX.

Boeing travaille actuellement d'arrache-pied pour soumettre une version modifiée de ce programme informatique spécifique à cet appareil. Elle espère ensuite obtenir l'aval de la Federal Aviation Administration (FAA), l'autorité de l'aviation civile américaine, et de ses homologues partout dans le monde.

La gestion du dossier par Boeing et les révélations sur les relations étroites entre la FAA et le constructeur aéronautique pour mettre le MAX sur le marché ont suscité une crise de confiance dans le public, parmi les pilotes ainsi qu'au sein d'une partie des agences mondiales de régulation de l'aviation civile.

Transports

Économie