•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Homicide dans le marché By : un hommage à Markland Campbell, père de six enfants et artiste pacifiste

Des personnes autour d'un mausolée dans une rue d'Ottawa.

Des amis et des membres de la famille de Markland Campbell se sont réunis dimanche au marché By pour lui rendre hommage.

Photo : Radio-Canada / Audrey Roy

Radio-Canada

Amis, admirateurs et membres de la famille de Markland Campbell se sont réunis, dimanche soir, lors d'une veillée aux chandelles au marché By à l’endroit même où ce musicien de 42 ans a été tué par balles dans la nuit de vendredi à samedi, à Ottawa.

Une trentaine de personnes se sont rassemblées dans le silence dès 18 h, à la hauteur du 53, rue York.

Darcy Peterson, DJ de M. Campbell plus connu sous son nom d'artiste Jahiant Jahh, n’arrive toujours pas croire que son mentor , ce père de six enfants qui les aimait profondément est parti.

Mon meilleur souvenir de lui, c’est le père qu’il était… et c’est ce qui l’a tué.

Dany Peterson, DJ
Un homme dans son studio de musique.

Darcy Peterson, un ami de la victime, a organisé la veillée aux chandelles de dimanche soir.

Photo : Radio-Canada

Triste ironie du sort : l’artiste de 42 ans se servait de son art pour dénoncer la violence et les armes à feu, comme l’a mentionné à plusieurs reprises son ami Mike Landry.

En 1994, il avait notamment organisé un concert anti-violence, à la suite d’une fusillade dans le marché By.

Il était contre la violence. C’est plus facile de parler aux gens que de sortir les fusils.

Mike Landry, ami de la victime

Après sa carrière solo dans le reggae, M. Campbell a choisi de réunir son groupe hip-hop, les Half Size Giants, il y a de cela 1 an et demi.

Fier rappeur de la région, Markland Campbell accordait une place importante à la capitale nationale dans ses vidéoclips. Décrit comme étant toujours heureux , le musicien de talent manquera à plusieurs, selon M. Landry.

Il venait en aide à sa fille

Selon un communiqué transmis samedi par son groupe, M. Campbell s'était précipité dans le marché By vendredi soir à la défense de sa fille qui était attaquée par des hommes. Dans la foulée, la victime a été atteinte d'une balle à la poitrine.

Les enquêteurs n'ont ni confirmé ni infirmé cette version des faits pour le moment.

Un homme accoté sur une étagère.

Markland Campbell, connu sous son nom d'artiste Jahiant Jahh, est mort à la suite d'une fusillade dans le marché By, vendredi (archives).

Photo : Courtoisie

Donald Musselman accusé

Un chef d’accusation de meurtre au deuxième degré a été déposé dimanche contre Donald Musselman, âgé de 18 ans, en lien avec l’homicide survenu vendredi soir dans le marché By, à Ottawa.

Le suspect, un résident d’Ottawa, a été arrêté samedi matin. Il est connu des services de police.

L’affaire ne serait pas liée aux bandes de rue et les autorités ne savent toujours pas si l’accusé et la victime se connaissaient.

Une esquisse de Donald Musselman.

Donald Musselman, 18 ans, est accusé de meurtre au deuxième degré.

Photo : Radio-Canada / Laurie Foster-MacLeod

L’arme du crime n’a toujours pas été retrouvée, a précisé l'enquêteur de l'unité des crimes majeurs de la police d'Ottawa, Guy Séguin.

Le jeune homme va comparaître à nouveau le 13 juin. Entre-temps, il ne peut entrer en contact avec certains individus.

Avec les informations d'Audrey Roy

Ottawa-Gatineau

Homicide