•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Faire briller la culture du Burkina Faso en Ontario

Des Burkinabés posent dans une salle pleine de couleur avec des drapeaux de leur pays derrière.

Des associations de Burkinabés tentent de promouvoir la culture burkinabée.

Photo : Fournie

Radio-Canada

En 2016, plus de 3000 personnes en Ontario ont déclaré être originaires du Burkina Faso. L'origine du nom de ce pays francophone en Afrique de l'Ouest signifie «  pays des hommes intègres ».

En plus du français, plus d'une soixantaine d'autres langues y sont parlées telles que le mooré, le dioula, le fulfudé (ou langue foula). Et ce sont de ces trois langues que viennent les mots Burkina, Faso et Burkinabé.

La journaliste Francesca Merentié présente ce pays et ces habitants.

Selon Luc Kéita, ancien délégué du Conseil des Burkinabés de l'Étranger pour l'ambassade du Burkina Faso au Canada, la communauté burkinabée compte deux associations en Ontario.

Une trentaine de Burkinabés posent devant le drapeau de leur pays dans une salle.

Les Burkinabés de Toronto se réunissent autour de diverses activités pour maintenir la vitalité de la communauté.

Photo : Fournie

La première est l'Association des Burkinabés d'Ottawa et de l'Outaouais (ABOO) qui dessert les territoires de l'est. La présence de cet organisme remonte vers 1970, selon M. Valence Nebie, secrétaire général adjoint de l'association.

Valence Nebie dans un bureau qui regarde l'objectif.

Valence Nebie est le secrétaire général adjoint de l'Association des Burkinabés d'Ottawa et de l'Outaouais (ABOO).

Photo : Fournie

Le second organisme est l'Association des Burkinabés de Toronto. Les deux associations ont à cœur d'assurer la vitalité de la communauté en organisant des activités culturelles et sportives qui tendent à resserrer les liens entre les membres et à promouvoir la culture burkinabée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Engagement communautaire