•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Britanno-Colombiens appuient une vitesse limitée à 30 km/h dans certains quartiers

Une vitesse maximale de 30 km/h autorisée sur une route de West Vancouver.

Un panneau limite la vitesse à 30 km/h

Photo : Radio-Canada / Philippe Moulier

Radio-Canada

Plus de la moitié des Britanno-Colombiens sondés souhaite que leur municipalité réduise les limites de vitesse dans les quartiers résidentiels.

Selon une enquête d'opinion en ligne, 58 % des personnes interrogées par la firme Research Co. aimeraient « sûrement » ou « probablement » une limite de vitesse de 30 km/h dans les rues résidentielles et de 50 km/h sur les routes à grande circulation.

Cette politique est largement appuyée par les femmes (68 %) et les personnes âgées de 35 à 54 ans (62 %), d'après les personnes consultées.

Ce sondage intervient alors que la Ville de Vancouver a lancé un projet pilote pour voir si une limite de 30 km/h pouvait être appliquée sur certaines rues.

Il s’agit de réduire le nombre de victimes dans les accidents de la route.

« Il y a une différence assez large entre se faire percuter par un véhicule roulant à 50 km/h et un autre roulant à 30 km/h, a souligné le conseiller municipal Pete Fry, l'auteur du projet pilote à Vancouver.

Le sondage en ligne a interrogé 800 personnes en Colombie-Britannique à la fin du mois de mai.  Il a pris en compte le genre, l’âge, le lieu de résidence et l'allégeance politique des sondés avant de comptabiliser leurs opinions. Il est impossible de calculer une marge d'erreur sur un échantillon non probabiliste comme celui-ci. Un échantillon probabiliste aurait cependant donné une marge d’erreur de plus ou moins 3,5 points de pourcentage, affirme Research Co.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Politique municipale