•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec prêt à financer le train léger de Gatineau

Un dessin qui représente un train circulant sur un des deux côté de la voie routière.

Une esquisse représentant un train circulant le long du chemin d'Aylmer, à Gatineau (archives).

Photo : Société de transport de l'Outaouais

Radio-Canada

Le gouvernement du Québec assure qu’il appuiera le projet de train léger dans l’ouest de Gatineau à hauteur de 60 % des coûts, selon le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

Le premier magistrat en a fait l’annonce dans une publication sur le réseau social Facebook, samedi matin, après une rencontre avec le chef du gouvernement, vendredi.

Ne reste plus qu'au fédéral à confirmer sa part, et nous allons nous assurer de profiter de la campagne électorale fédérale qui débute afin d'obtenir des engagements forts en ce sens , a soutenu M. Pedneaud-Jobin dans sa publication.

Interrogé par Radio-Canada, il a précisé : C’est la contribution d’Ottawa qu’il faut trouver une façon de ficeler et les programmes actuels font qu’il y a des villes comme Gatineau et Québec, des villes moyennes, le programme ne fonctionne pas. C’est notre défi, mais on n’est pas tout seul.

L’objectif de la Ville de Gatineau de s’assurer d’une participation du gouvernement québécois dans ce projet évalué à 2,1 milliards de dollars est donc atteint , selon le maire.

On savait que le gouvernement était sérieux, mais c’est la première fois où c’est clair, net et précis, le gouvernement du Québec va être là pour notre projet.

Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

Cette nouvelle arrive au lendemain de l’annonce d’un octroi de 17 millions de dollars pour des projets de cybersécurité par le premier ministre François Legault, alors qu’il multiplie les visites dans la région depuis son élection.

Avec les informations de Pascale Langlois

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Politique provinciale