•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle vie pour les cloches de l’église Sainte-Cécile

Une cloche d'église installée sur le gazon derrière le musée.

Les cloches de l'église Sainte-Cécile sont maintenant exposées à l'extérieur du Centre d'histoire Sir-William-Price.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les cloches de l’église Sainte-Cécile survivront à la démolition du bâtiment. Le Centre d’histoire Sir-William-Price les a récupérées pour les exposer au public.

On était vraiment contents. Nous, ça cadre vraiment bien dans notre mission. Donc, on travaille sur la mise en valeur matérielle et immatérielle du patrimoine de Kénogami , se réjouit la directrice du Centre d’histoire Sir-William-Price, Josée Bergeron.

Les cloches semblent en très bon état, mais leur histoire reste mystérieuse.

L'église a été terminée en 1950. On pense qu'il n'y avait qu'une seule cloche à ce moment-là puis qu'il y en aurait eu une qui serait arrivée un petit peu plus tard , ajoute Mme Bergeron.

Le centre souhaite les mettre en valeur à l'extérieur sur le terrain.

Un des propriétaires de l’église Sainte-Cécile, Revenu Québec, est satisfait de ce dénouement.

Nous, notre but, c'était vraiment de pouvoir préserver un peu l'histoire de l'église Sainte-Cécile bien qu'on ait dû procéder aux travaux de démolition parce que l'église est vraiment en piètre état , a expliqué la porte-parole, Geneviève Laurier.

En plus des cloches, la croix extérieure de neuf mètres a également trouvé preneur et sera exposée sur le terrain de l’église Sainte-Famille, dans la paroisse voisine.

Probablement qu'on va aller se chercher un financement pour faire l'installation, mais je pense qu'on n'aura pas de misère parce qu'il y a beaucoup de gens qui sont émus de voir l'église Sainte-Cécile être démolie , souligne le marguillier de la paroisse Sainte-Famille, Louis Villeneuve.

La démolition du bâtiment religieux doit se terminer à l'automne.

D'après le reportage de Gilles Munger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !