•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Procès d’Alena Pastuch : un nouveau document déposé

Cour du Banc de la Reine à Regina

Alena Pastuch avait été accusée en 2014 de fraude, de vol et de blanchiment de produits de la criminalité pour des actes commis entre 2007 et 2009. (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Alena Pastuch était de retour devant la Cour du Banc de la Reine, vendredi, à Regina. Toutefois, le juge Richard Elson a décidé de reporter à plus tard sa décision à la suite du dépôt d’un nouveau document.

Alena Pastuch a déposé un affidavit pour demander la nullité du procès vendredi matin. Dans ce document, elle mentionne de nouveaux éléments de preuve qu'elle n'avait jamais soulevés auparavant.

Je ne sais pas si je peux considérer votre affidavit dans son ensemble.

Juge Richard Elson

Le juge devra décider si son document est recevable. Dans l'affirmative, la Cour devra rouvrir le procès. Dans le cas contraire, le juge rendra sa décision le 27 juin prochain.

Alena Pastuch a jusqu’au 11 juin pour rendre une réponse écrite au juge, dans laquelle elle doit préciser pourquoi la Cour devrait accepter les nouvelles preuves présentées, ce matin, dans son affidavit.

Lors de son procès, la Couronne avait entendu 80 témoins. De son côté, Alena Pastuch n’avait pas présenté d’arguments, ni appelé de témoins.

Elle avait plaidé non coupable aux accusations de fraude, de vol et de blanchiment de produits de la criminalité pour des actes commis entre 2007 et 2009 qui sont portées contre elle.

Alena Pastuch a été accusée en 2014 d'avoir détourné environ 5 millions de dollars auprès d'une trentaine d'investisseurs en Saskatchewan, en Colombie-Britannique et en Alberta.

Son procès a débuté en octobre 2018.

Avec les informations d’Emmanuelle Poisson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Justice et faits divers