•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La patience est de mise pour les Olympiques de Gatineau au repêchage de la LHJMQ 

Un entraîneur parle à son joueur au banc de son équipe.
L'entraîneur des Olympiques de Gatineau, Éric Landry, donne ses instructions à ses joueurs pendant un match. Photo: Radio-Canada / Jonathan Jobin
Jonathan Jobin

Les Olympiques de Gatineau ont l'intention d'être très patients lors du repêchage de la Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ) samedi. L'équipe possède trois choix parmi les 22 premiers et compte les garder. La dernières fois que l'équipe a repêché si haut, en 2012, elle avait mis la main sur le future capitaine Alexandre Carrier.

Le directeur des opérations hockey, Alain Sear, mentionne que c’est la bonne chose à faire pour assurer l’avenir de l’équipe à moyen et à long terme.

Il ne faut pas prendre nos choix de repêchage et les distribuer comme si c’était des bonbons! Les transiger pour rien. Il faut être prudent pour suivre notre plan et arriver dans le nouveau centre avec tout un club de hockey , souligne Sear à la veille du repêchage au Centre Vidéotron de Québec.

S’il faut en croire le dirigeant des Olympiques, le club devrait rester passablement tranquille à sa table pendant la séance. Je te dirais que ça fait trois semaines qu’on a des options et des possibilités sur la table. Mais on s’aperçoit que la patience est de mise , souligne l’homme de hockey.

Alain Sear lors d'une conférence de presse. Le directeur des opérations hockey des Olympiques de Gatineau, Alain Sear. Photo : Radio-Canada

Même s’il compte être tranquille lors de la séance de sélection, il ne restera pas les bras croisés. Il évoque la possibilité d’acquérir un troisième choix de premier tour.

On est à l’aise de sélectionner aux rangs 4, 13 et 22. On va avoir trois bons jeunes , précise Sear, qui ajoute que les pourparlers avec ses homologues vont se poursuivre.

On va être dans une position de force. On a quatre choix de premier tour et un de deuxième l’an prochain. La patience est de mise.

Alain Sear, directeur des opérations hockey des Olympiques de Gatineau

Des échanges pour acquérir de l’expérience

Les Olympiques ont été actifs vendredi à quelques heures de la séance de repêchage de la LHJMQ. Ils ont complété quatre transactions, dont trois dignes de mention.

L’équipe a notamment envoyé le défenseur Darren Kielb à Québec en retour du vétéran de 20 ans, Matthew Grouchy, en plus de céder des choix de 2e et 4e tour à l’Océanic de Rimouski contre Carson MacKinnon. Alain Sear ne cache pas qu’il voulait donner de l’aide à sa jeune équipe avec deux joueurs de 20 ans.

On a fait l’année au complet avec deux joueurs de 20 ans et on s’est aperçu rapidement qu’il y avait un manque de leadership et d’encadrement de nos jeunes joueurs. L’arrivée de Grouchy et MacKinnon va nous permettre d’avoir trois bons duos de vétérans pour y greffer des jeunes et qu’ils prennent de la confiance , explique Sear.

Les Olympiques de Gatineau devraient avoir un des groupes les plus jeunes de la LHJMQ la saison prochaine et l’équipe veut s’assurer d’offrir un environnement propice au développement des joueurs.

On a besoin de donner du temps à nos jeunes joueurs de prendre de l’expérience. Nous aurons trois bons trios pour compétitionner cette année , ajoute Sear.

Les Olympiques ont aussi envoyé le Russe Iaroslav Likhachev à l’Armada de Blainville-Boisbriand contre deux choix de 4e tour. Gatineau le remplacera vraisemblablement par le 12e choix qu’ils possèdent au prochain repêchage européen.

Des joueurs de hockey poursuivent une rondelleIaroslav Likhachev a été échangé à l'Armada Photo : Radio-Canada / Jonathan Jobin

Le repêchage prend son envol à 10 h au Centre Vidéotron de Québec. Les Sea Dogs de Saint-Jean détiennent le premier choix. Ils seront suivis par les Foreurs de Val-D’Or et les Wildcats de Moncton.

Ottawa-Gatineau

Hockey