•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nouveau chef libéral connu le 7 mars 2020

Un agent de la Police provinciale de l'Ontario attend la première ministre Kathleen Wynne au quartier général du parti le soir des élections.

Les libéraux n'ont fait élire que sept députés lors des élections générales.

Photo : La Presse canadienne / Christopher Katsarov

Jean-François Morissette

Un an après la défaite historique du Parti libéral de l’Ontario, le chef intérimaire, John Fraser, annonce que sa formation politique va faire connaître son nouveau chef le 7 mars 2020.

Devant une foule rassemblée pour sa première assemblée générale annuelle depuis la défaite lors de l’élection de juin 2018, M. Fraser a vanté les efforts de reconstruction des libéraux.

Nous travaillons fort pour rebâtir ce parti, parce que les Ontariens méritent une formation politique qui a à cœur leurs priorités , a-t-il expliqué.

Le 7 juin 2018, le Parti libéral de l’Ontario a vu son nombre de députés réduit à 7, devenant le troisième parti en importance à Queen’s Park.

La cheffe libérale, Kathleen Wynne, a quitté ses fonctions après la défaite, demeurant toutefois députée à la législature ontarienne. John Fraser a ensuite repris les rênes du parti de façon intérimaire.

Mon message pour nos membres est simple : soyez prêt.

John Fraser, chef intérimaire du Parti libéral de l'Ontario

Les détails de la course qui verra couronner leur nouveau chef seront déterminés au cours de l’assemblée générale annuelle. Une proposition sera étudiée afin de modifier la constitution du parti pour donner à tous les membres la possibilité de voter pour un nouveau chef. En ce moment, seuls les délégués présents lors du congrès ont ce droit, selon la constitution du parti.

Les anciens ministres libéraux Steven Del Duca et Michael Coteau sont parmi les candidats pressentis pour remplacer Mme Wynne. Un ancien candidat, Alvin Tedjo, est également dans la course.

Au cours des prochaines semaines, le nouveau conseil exécutif du parti devrait choisir les modalités de la course à la direction, incluant les frais et les règles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique provinciale