•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bannir les armes de poing? Toronto en débattra le 18 juin

Gros plan sur des armes de poing disposés sur une table.

Des armes qui ont été saisies à la frontière canadienne par la police de Toronto et les Services frontaliers canadiens (archives).

Photo : Radio-Canada / Natasha MacDonald-Dupuis

Radio-Canada

Le conseil municipal de Toronto doit débattre le 18 juin de la possibilité de bannir les armes de poing sur son territoire, même si la Ville n'a pas le pouvoir de le faire.

Le comité exécutif présidé par le maire John Tory a voté, jeudi, en faveur de la tenue d'un débat.

À la suite de la fusillade de l'avenue Danforth en juillet 2018, Ottawa avait organisé des consultations publiques sur la possibilité de donner aux municipalités le pouvoir d'interdire les armes de poing sur leur territoire.

Toutefois, malgré les demandes répétées du maire et de proches de victimes, le gouvernement de Justin Trudeau est devenu muet sur la question à l'approche des élections fédérales.

Évidemment, je préférerais que les Villes aient la possibilité de choisir d'interdire [ou pas] les armes de poings sur leur territoire , remarque le maire Tory.

Si le conseil municipal donne son aval, la Ville demandera officiellement aux gouvernements provincial et fédéral de bannir les armes de poing et les fusils d'assaut à Toronto.

Il y a eu 149 fusillades et 14 morts liées aux armes à feu jusqu'à maintenant cette année à Toronto. L'an dernier, il y avait eu 428 fusillades et 51 victimes.

Pour sa part, la conseillère municipale Shelley Carroll soulève des questions quant à l'efficacité d'un interdit municipal.

On peut bien bannir [les armes de poing] à Toronto, mais que se passe-t-il lorsqu'on dépasse les frontières de la ville? souligne-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Armes à feu