•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Arrestation d’un homme qui aurait commis des crimes sexuels à Edmundston

Voiture de police.

L'homme arrêté par la SQ aurait fait des victimes au Nouveau-Brunswick et au Québec.

Photo : Getty Images / Viorel Margineanu

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Gilles Croze devra répondre à 62 chefs d’accusation d’agressions sexuelles et voies de fait remontant jusqu'à 1973 au Québec et au Nouveau-Brunswick.

Gilles Croze, 65 ans, un résident de Saint-Charles-Borromée, au Québec, est suspecté d’avoir commis des infractions de nature sexuelle envers plusieurs femmes et enfants au cours des 46 dernières années.

Gilles Croze.

Gilles Croze a été arrêté le 4 juin.

Photo : Sûreté du Québec

Selon la Sûreté du Québec (SQ), qui a procédé à l’arrestation du suspect mardi, il y aurait une dizaine de victimes présumées.

Les gestes allégués remonteraient jusqu’à 1973.

L'individu devra répondre à 62 chefs d’accusation d’agressions sexuelles et de voies de fait.

En plus d’Edmundston, l’accusé aurait sévi au Québec dans la région de Lanaudière et sur la Rive-Sud de Montréal.

La SQ est toujours à la recherche de victimes potentielles.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.