•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Débarquement de Normandie : succès-surprise de la chanson d'un vétéran de 90 ans

Jim Radford chante vêtu d'une veste ornée de nombreuses médailles militaires.

Le chanteur et vétéran britannique Jim Radford

Photo : Getty Images / Tim P. Whitby

Radio-Canada

À 90 ans, le vétéran britannique Jim Radford trône en tête des ventes de chansons sur le site d'Amazon au Royaume-Uni, devant le duo formé par Ed Sheeran et Justin Bieber pour le titre I Don't Care.

À l’occasion du 75e anniversaire du débarquement de Normandie, Jim Radford a sorti une nouvelle version de la chanson The Shores of Normandy, qu’il a écrite en 1969, en souvenir de cette opération militaire ayant libéré l’Europe du nazisme. Depuis quelques jours, le titre domine le palmarès des ventes du site Amazon au Royaume-Uni.

Le 6 juin 1944, Jim Radford, alors âgé de 15 ans, a été l’un des plus jeunes participants du débarquement des troupes alliées sur les plages de Normandie, dans le nord de la France.

Il se souvient de la plage jonchée de cadavres et de corps de soldats blessés.

Une chanson folk émouvante

Vingt-cinq ans plus tard, alors que, pour la première fois, il posait à nouveau le pied sur le sable normand, les cris des enfants ayant remplacé le bruit des explosions et des mitraillettes, il a décidé d’écrire une chanson racontant ce qu’il avait vécu.

« Nous savions que beaucoup d’entre nous ne reviendraient pas [vivants], chante Jim Radford d’une voix qui rappelle celle de Bob Dylan. Beaucoup de mères ont pleuré ce jour-là pour les fils qu’elles aimaient tant. »

Il m’a fallu beaucoup de temps pour écrire cette chanson et pour réussir à la chanter en public.

Jim Radford

Le sacrifice des soldats pour la liberté

Les profits issus des ventes de la chanson The Shores of Normandy seront versés au Normandy Memorial Trust. Ils permettront de financer la construction d’un mémorial sur les côtes normandes destiné à rendre hommage aux 22 000 soldats britanniques ayant perdu la vie lors du débarquement.

C’est très important pour moi, et les autres vétérans, qu’il y ait un endroit où les gens puissent venir et se recueillir, car bientôt nous ne serons plus là pour raconter cette histoire. Or cette histoire a besoin d’être racontée, car il faut que les gens en retiennent les leçons.

Jim Radford

C'est d'ailleurs sur ces mots que Jim Radford termine sa chanson : Ceux d’entre vous qui n’étaient pas nés, qui vivent aujourd'hui en liberté, souvenez-vous que c'est grâce à ceux qui étaient là sur les côtes de Normandie .

Avec les informations de France 2, et CNN

Musique

Arts