•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La baleine noire retrouvée morte était un jeune mâle nommé Wolverine

Les trois cicatrices sur le dos de la baleine noire.

Le jeune mâle de 9 ans avait été nommé Wolverine en raison des cicatrices qui rappelaient le personne des bandes dessinées Marvel.

Photo : New England Aquarium

Radio-Canada

Des chercheurs du New England Aquarium ont identifié la baleine noire retrouvée morte dans le golfe du Saint-Laurent mardi. Il s'agit d'un jeune mâle de 9 ans qui a été aperçu à plusieurs reprises depuis sa naissance en Floride et dans les eaux canadiennes. Il avait survécu à une collision avec un bateau et trois enchevêtrements dans des engins de pêche.

La communauté travaillant avec les baleines noires est attristée par la perte de Wolverine, spécialement à un si jeune âge, peut-on lire dans un communiqué envoyé par le New England Aquarium.

À neuf ans, une baleine noire de l’Atlantique est effectivement considérée comme un jeune adulte. Selon le ministère des Pêches et des Océans du Canada, elles vivent au moins 75 ans.

Les chercheurs ont pu identifier la baleine grâce à une tache blanche unique sur son ventre et aux trois cicatrices qui rappellent les griffes du personnage des films et des bandes dessinées X-Men nommé Wolverine. C’est d’ailleurs de là que vient le surnom de la baleine.

Wolverine est né en 2010 et a été aperçu pour la première fois dans les eaux de la Floride accompagné de sa mère. La même année, le tandem a été aperçu à plusieurs reprises durant son parcours migratoire vers le nord, jusqu’au Nouveau-Brunswick, dans la baie de Fundy.

Une photo de la tête de la baleine.

Wolverine a été aperçu plusieurs fois durant sa courte vie dans les eaux américaines et les eaux canadiennes.

Photo : New England Aquarium

Par la suite, Wolverine a été aperçu sans sa mère à plusieurs reprises dans les eaux de Cape Cod et du Canada, entre autres. Il n’est jamais retourné en Floride, dont les eaux sont plutôt fréquentées par les femelles enceintes.

Après avoir survécu à trois enchevêtrements dans des engins de pêche, il a été vu pour la première fois dans le golfe du Saint-Laurent en 2017. Douze baleines noires ont été retrouvées mortes dans le golfe du Saint-Laurent cet été là. Heureusement, Wolverine a survécu à cet été fatidique, écrit le New England Aquarium. Il y est revenu à l’été 2018 et y a même été photographié au moins trois fois.

E 2019, il est arrivé dans le golfe du Saint-Laurent assez tôt dans la saison. Sa carcasse a été retrouvée le 4 juin. Les autorités canadiennes tentent encore de trouver une façon de la repêcher et de faire une nécropsie.

Il reste à peine plus de 400 baleines de l’Atlantique dans le monde.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !