•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un candidat pour le Parti vert dans Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Dennis Drainville sourit à la caméra.

Dennis Drainville sera le candidat du Parti vert du Canada dans la circonscription Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Martin Toulgoat

Dennis Drainville sera candidat pour le Parti vert du Canada, dans la circonscription Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, lors des prochaines élections fédérales d'octobre.

Monsieur Drainville était jusqu'à récemment l'évêque de l'Église anglicane de Québec. Il a aussi enseigné durant 12 ans au Cégep de la Gaspésie et des Îles.

Dennis Drainville a été député néo-démocrate sous le gouvernement ontarien de Bob Ray dans les années 1990.

Le résident du secteur Barachois, à Percé, estimait que son ancienne formation politique n'allait pas assez loin en matière d'environnement et de changements climatiques, c'est pourquoi il a décidé de faire le saut avec le Parti vert du Canada.

Dennis Drainville a déjà été député néo-démocrate au sein du gouvernement ontarien de 1990 à 1993.

Dennis Drainville a déjà été député néo-démocrate au sein du gouvernement ontarien de 1990 à 1993.

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Le candidat vert estime aussi que le gouvernement libéral n’a pas rempli ses promesses en matière d’environnement.

Monsieur Trudeau a dit, durant la dernière campagne, qu’il allait améliorer avec les Canadiens le dossier des changements climatiques, mais il n’a fait que poursuivre les politiques des Conservateurs.

Dennis Drainville, candidat du Parti Vert du Canada

En plus de la question des changements climatiques, Dennis Drainville fait de l'érosion des berges, ainsi que du retour du train de passagers et de marchandises en Gaspésie, ses priorités pour la région.

Des partisans du candidat vert Dennis Drainville

Des partisans du candidat vert Dennis Drainville

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Le fait que le train ne va pas encore jusqu’à Gaspé, c’est un signe que les changements climatiques sont un enjeu qui n’est pas considéré par le fédéral. Donc Ottawa doit investir pour permettre le retour du transport ferroviaire en Gaspésie, croit le candidat vert.

Il affrontera la députée libérale sortante, Diane Lebouthillier, et le candidat du Bloc québécois, Guy Bernatchez, ainsi que Jean-Pierre Pigeoin, candidat pour le Parti conservateur du Canada. Le Nouveau Parti démocratique n'a toujours pas confirmé de candidat dans la circonscription Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Élections fédérales