•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que faire si vous avez perdu vos informations de vaccination?

Une fiche d'immunisation du Nouveau-Brunswick

Il y a plusieurs façons de mettre la main sur ses preuves de vaccination (archives).

Photo : CBC

Jessica Savoie

Plusieurs Néo-Brunswickois ne savent pas s'ils ont été vaccinés contre la rougeole dans le passé. Voici les étapes à suivre pour vous informer sur vos antécédents d'immunisation.

L’éclosion de rougeole inquiète les responsables des soins de la santé, qui demandent au Néo-Brunswickois de vérifier si leur vaccination est à jour.

Le rationnement des vaccins de la rougeole au Nouveau-Brunswick est sur le point d’être ralenti, avec l’arrivée de 20 000 doses supplémentaires dans la province.

Mais dans la foulée des dernières semaines, de nombreux résidents ont réalisé ne pas savoir si leur vaccination est à jour. Ils sont nombreux à téléphoner aux bureaux de la Santé publique pour s’informer sur les instructions à suivre pour recevoir cette information.

Contactez votre médecin de famille

Dr Gaynor Watson-Creed, médecin-hygiéniste en chef pour la Nouvelle-Écosse, indique que la première étape à suivre est de donner un coup de fil à son médecin de famille. Si vous consultez le même médecin depuis plusieurs années, il est probable qu’il ait les informations relatives à vos antécédents de vaccination.

Cela peut toutefois être un défi pour les Canadiens qui n’ont pas accès à un médecin de famille.

Téléphonez le bureau de la Santé publique

Les médecins et infirmières praticiennes envoient habituellement vos preuves d’immunisation aux bureaux de Santé publique.

Les agents pourront vérifier dans leur système informatique si vos informations y figurent.

Une application mobile existe!

La médecin-hygiéniste recommande aux Canadiens d’utiliser l’application nommée CANImmunize (Nouvelle fenêtre). À l’aide de vos informations personnelles, elle peut vous renseigner sur les vaccins exigés dans votre coin de pays.

Vous aurez donc une bonne idée des vaccins que vous pourriez avoir reçu lorsque vous étiez à l’école.

Demandez un prélèvement sanguin

Bien qu’utilisé en dernier recours, vous avez aussi l’option de faire un prélèvement sanguin pour tenter de voir si vous êtes immunisé à certains virus.

C’est souvent plus simple d’offrir une dose supplémentaire à une personne qui n’est pas certaine d’être immunisée, ajoute cependant le Dr Watson-Creed.

Votre meilleur allié, c’est le médecin

Comparativement au vaccin pour la grippe, celui pour la rougeole n’est pas administré en pharmacie. Ceux qui désirent recevoir une dose doivent prendre rendez-vous avec leur médecin de famille ou avec une clinique médicale locale.

Nouveau-Brunswick

Santé publique