•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mac l’orignal perd ses bois, dans l’attente d’en avoir de plus grands

Un ouvrier décroche un des bois de Mac l'orignal.
De nouveaux bois seront installés sur Mac l'orignal cet automne. Photo: Radio-Canada / Karel Houde-Hebert
Radio-Canada

Les bois de la statue Mac l'orignal, à Moose Jaw, ont été retirés mercredi. Il devrait avoir un nouveau panache en septembre.

La statue, érigée en 1984, a perdu son titre officiel de plus grand orignal du monde en 2015, détrôné d’une trentaine de centimètres par la statue Storelgen, en Norvège.

Le temps est venu pour Mac de reprendre son titre de plus grand orignal du monde [...] C’est une question de fierté.

Jacki L'Heureux-Mason, directrice générale de Tourisme Moose Jaw

Rion White, de l'entreprise de taxidermie Orion, est heureux de prendre part à l’histoire de Mac l’orignal. L’équipe qui va modifier le célèbre orignal de Moose Jaw lui donnera aussi un nouveau manteau. Un revêtement à base de liège sera appliqué sur l’animal.

Le maire de Moose Jaw, Fraser Tolmie, avait promis de prendre les mesures nécessaires pour que Mac l'orignal retrouve ses lettres de noblesse et son titre mondial. Il avait précisé que la Ville n'aurait pas recours à des fonds publics pour financer les travaux sur Mac l'orignal.

Nous sommes très fier de lui. Il est en période de transition en ce moment.

Fraser Tolmie, maire de Moose Jaw
Mac l'Orignal et StorelgenLa statue Mac l'Orignal à Moose Jaw (à gauche) a perdu son titre officiel de plus grand orignal du monde en 2015, détrôné par la statue Storelgen, en Norvège. Photo : Shutterstock / Mariusz.ks

Au début du mois de janvier, la Ville de Moose Jaw avait annoncé sa décision d’agrandir la statue de Mac l’orignal et avait lancé une campagne de collecte de fonds pour financer les travaux d’agrandissement.

Mac mesure actuellement 9,75 mètres de haut et pèse près de 10 tonnes. Il a été construit par un artiste de Saskatoon, Don Foulds. Sa charpente est en acier, recouverte par un treillis métallique et quatre couches de ciment.

Il se dresse près de l’Office de tourisme de Moose Jaw.

Avec les informations de Karel Houde-Hebert et Emmanuelle Poisson.