•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Traverse Matane– Côte-Nord : le ministre Bonnardel invite à la patience

Le ministre des Transports, François Bonnardel, demande aux usagers de la traverse Matane-Côte-Nord de rester patients en attendant l'arrivée du Sareema.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le ministre des Transports, François Bonnardel, considère qu'il est « malheureux » que les traversées soient annulées pour une quatrième journée d'affilée entre Matane et la Côte-Nord. Le traversier Félix-Antoine-Savard, qui assure temporairement la liaison, ne peut naviguer de façon sécuritaire en raison de la hauteur des vagues.

Le ministre Bonnardel affirme cependant que les règles de Transports Canada sont claires et qu'il est hors de question de mettre les usagers de la traverse en danger.

S'il y a des vagues de 1,5 m et plus, le Félix-Antoine-Savard ne peut [pas] sortir. C'est malheureux, mais on est enclin à respecter ces règles de navigation pour [...] assurer la sécurité des usagers.

François Bonnardel, ministre des Transports

Il précise que la desserte aérienne est toujours offerte, et il demande aux usagers d'être patients en attendant que le Saareema soit mis en service, à la mi-juillet, si tout va bien.

Le Félix-Antoine-Savard au quai de Matane.

Le Félix-Antoine-Savard au quai de Matane (archives)

Photo : Radio-Canada

Le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, dit pour sa part que les difficultés du Félix-Antoine-Savard étaient tout à fait prévisibles.

Les citoyens de ma région et ceux de la Côte-Nord sont des observateurs aguerris et attentifs du fleuve Saint-Laurent, et il n'y a personne qui y croyait, quand on a annoncé que le Félix-Antoine Savard allait traverser. On aurait tous pu le dire, et ils ont décidé de le faire pareil, déplore-t-il.

Le Félix-Antoine-Savard est le 4e navire remplaçant à effectuer la traverse Matane–Côte-Nord depuis décembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Transports