•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Orchestre symphonique accueille Samian

Samian et Jean-Michel Malouf dans un parc

Le rappeur Samian et le chef et directeur artistique de l'Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Jean-Michel Malouf.

Photo : Radio-Canada

Julie Larouche

Un mariage entre la musique classique et le hip-hop du rappeur Samian sera à l'honneur en ouverture du Festival des vins de Saguenay. Un concert gratuit sera présenté le 11 juillet sur la scène de la Zone portuaire de Chicoutimi.

« On sort des sentiers battus complètement. Ça faisait longtemps que je voulais marier les deux entités. Notre directrice Christine Boily m'a parlé de Samian, je suis allé écouter sa musique et je me suis dit c'est lui! On va vraiment orchestrer ses beats. Il va y avoir un peu de techno en arrière, mais l'orchestre va faire des beats de hip-hop », mentionne avec enthousiasme le chef et directeur artistique de l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Jean-Michel Malouf.

Il s'agit d'une imposante production pour l'organisation.

« C'est une belle grosse aventure. Un concert comme ça, c'est entre 50 000 $ et 60 000 $. On cherche encore quelques partenaires pour ne pas déstabiliser les finances de la saison régulière », poursuit le chef.

La direction de l'Orchestre symphonique en conférence de presse.

La direction de l'Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean a annoncé, en conférence de presse, que le rappeur Samian sera en spectacle le 11 juillet sur la zone portuaire de Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Julie Larouche

Un documentaire sur le travail de préparation entre Samian et Jean-Michel Malouf est en production.

C'est très stratégique. On attire ceux qui aiment le hip-hop, ceux qui aiment le classique, ceux qui aiment le vin, ceux qui aiment les foules, ceux qui aiment les concerts extérieurs et ceux qui aiment les événements gratuits! L'objectif c'est de créer une étincelle!

Jean-Michel Malouf, chef et directeur artistique de l'Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Nicolas Ellis et Julie Boulianne en tête d'affiche

L'équipe de l'Orchestre symphonique lance sa programmation pour la prochaine année. Cinq grands concerts sont à l'affiche pour la prochaine saison, qui s'amorce le 29 septembre au Théâtre Banque Nationale. Pour l'occasion, le soliste invité est le violoncelliste Stéphane Tétreault.

En novembre, le chef d'orchestre Nicolas Ellis dirigera un concert intitulé Magie et frissons, avec des oeuvres inspirées par la magie de l'Halloween, en compagnie du pianiste Jonathan Nemtanu.

Le concert Fascinant Beethoven sera présenté en février, avec la soliste Marie Bégin, qui brillera également dans le cadre de la série de musique de chambre avec le Quatuor Saguenay.

De la visite rare : la mezzo-soprano originaire de Dolbeau-Mistassini, Julie Boulianne, sera de passage à Saguenay en mars. Dans un concert intitulé Airs féériques, elle y interprètera des oeuvres de Berlioz, Fauré et Elgar.

Les séries de découvertes musicales et jeunesse occupent toujours une place de choix dans la programmation. La directrice générale de l'Orchestre souhaite maintenant accroître le nombre de spectateurs lors des concerts. Une baisse d'achalandage de 5 % a été enregistrée lors de la dernière saison.

Saguenay–Lac-St-Jean

Musique