•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le conseil municipal de Moncton refuse d'engager un commissaire à l'intégrité

Dawn Arnold

La mairesse de Moncton, Dawn Arnold.

Photo : Radio-Canada / Antoine Trépanier

Radio-Canada

La mairesse de Moncton, Dawn Arnold, affirme que les employés de la Ville ne devraient pas enquêter sur les plaintes à propos des élus. Cette tâche devrait plutôt revenir à une tierce partie, mais tous ses conseillers ne semblent pas s'entendre sur la question.

Mme Arnold soutient que Moncton a besoin d'une tierce partie pour enquêter à propos des plaintes liées aux conseillers puisqu'elle souhaite que le travail ne soit pas réalisé par du personnel de la Municipalité.

Les élus ont voté à égalité, cinq voix contre cinq, lundi, pour octroyer un contrat à une compagnie ontarienne qui aurait le mandat d'enquêter sur des plaintes en vertu du code de conduite du conseil.

Le résultat du vote a toutefois entraîné le rejet de la motion.

Le code établit de quelle manière les conseillers de Moncton devraient se comporter avec le public, les employés municipaux, les autres élus. Il énonce également les sanctions prévues en cas de violations des règles.

La mairesse, qui a voté en faveur du contrat, s'est dite déçue par le résultat. Elle affirme qu'elle ne serait pas surprise de voir l'idée d'un commissaire à l'intégrité ressurgir dans le futur.

C'est vraiment difficile pour le personnel de devoir discipliner une personne officiellement élue.

La mairesse de Moncton, Dawn Arnold

Selon cette dernière, la législation provinciale n'indique pas comment discipliner un élu qui enfreint le code de conduite du conseil.

Mme Arnold souligne que la politique municipale peut être odieuse, mais refuse de donner des exemples explicites.

L'idée d'embaucher un commissaire à l'intégrité a été soulevée une première fois par les élus lors d'une réunion du conseil en décembre dernier.

Avec les informations de Shane Magee, de CBC

Avec les informations de Radio-Canada

Nouveau-Brunswick

Éthique