•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Courir vers le marathon : les meilleurs endroits pour courir à Winnipeg

Un homme court.

Le journaliste Denis-Michel Thibeault propose quelques endroits où courir à Winnipeg cet été

Photo : Joël Charrière

Denis-Michel Thibeault
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'été est à nos portes. Le marathon du Manitoba aura lieu dans moins de deux semaines. Plusieurs personnes découvrent ou redécouvrent le plaisir de courir. Pour ma dernière chronique précédant le marathon, je vous suggère des trajets qui ont retenu mon attention au cours des derniers mois. Il y a quelques incontournables, mais j'espère que vous trouverez ici des courses qui sortent aussi de l'ordinaire.

J’utilise l’application Stava pour répertorier toutes mes courses. Les personnes intéressées peuvent me suivre sur cette application pour voir les endroits où je cours et les temps de mes dernières courses.


1- Longer les rivières

Le premier trajet que je vous suggère va du palais législatif du Manitoba jusqu'à Saint-Boniface. Presque toute la course se fait sur des sentiers le long d'une rivière. Les sentiers sont à l’abri du soleil. À certains endroits, on a même l’impression d’être à l’extérieur de la ville. Si vous voulez raccourcir cette course, vous pouvez partir de l’Esplanade Riel, ce qui lui enlèvera environ quatre kilomètres.

Une carte montre le parcours recommandé.

Le parcours longe les rivières Assiniboine, Rouge et Seine en plein coeur de Winnipeg et de Saint-Boniface.

Photo : Strava


2- La boucle Wellington-Wolseley

Le deuxième trajet que j’ai fait très souvent lors de ma préparation pour le marathon est la boucle du croissant Wellington et de l’avenue Wolseley. Cette boucle fait environ sept kilomètres si on lui ajoute la pointe Armstrong. Les personnes qui souhaitent courir seulement cinq kilomètres n’ont qu’à retrancher cette portion. Ce trajet est très plaisant en été. Il y a plusieurs arbres, et on y croisera d'autres coureurs qui font la même boucle. Il m’arrive très souvent de croiser la même personne dans les deux sens.

Une carte montre le parcours recommandé.

Le trajet suivant est bien connu des coureurs qui aiment profiter de l'ombre des arbres de ces deux rues.

Photo : Strava


3- La course des bisons

Ce trajet se fait le long du sentier de FortWhyte Alive. L’endroit est magnifique. La nature et les animaux donnent l’impression d’être au beau milieu de la forêt. Il y a quelques lignes droites plus difficiles que d’autres en raison du soleil et du manque de végétation, mais l’endroit est tout simplement spectaculaire. Prenez votre temps, arrêtez-vous et regardez les choses qui vous intéressent.

Une carte montre le trajet recommandé.

Une simple course en pleine nature. Un aller-retour peut facilement compter 10 kilomètres. Ce trajet est un incontournable à Winnipeg.

Photo : Strava

Denis-Michel Thibeault publie régulièrement la chronique Courir vers le marathon sur ICI Manitoba, dans laquelle il relate les différents aspects de son entraînement en vue du marathon du Manitoba qui a lieu le 16 juin.


4- L'endroit méconnu

Ce dernier trajet peut paraître surprenant, mais il est très plaisant. Le quartier Wildwood est rempli d’arbres matures, et très peu de voitures circulent dans ce secteur. On peut courir à travers deux terrains de golf. Ne vous laissez pas berner par les lignes droites qui peuvent sembler longues. Ce trajet n’est pas très long, et il peut être adapté facilement aux coureurs de tous niveaux.

Une carte montre le trajet recommandéé

Le quartier résidentiel de Wildwood est rempli de surprises pour les coureurs.

Photo : Strava

Il y a évidemment plusieurs autres endroits où courir, comme le parc Assiniboine, la forêt Assiniboine, le parc Saint-Vital ou encore le parc provincial Birds Hill.

L’important, c’est de commencer.

Vous pouvez commencer en marchant ou en allant jusqu’au coin de la rue, mais ne laissez pas l’idée de la distance vous décourager. Il y a un an, je pouvais à peine courir 1 kilomètre, et dans quelques jours, je participerai à un marathon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !