•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un chargement de homards a disparu

Plan rapproché d'un homard.

La cargaison a quitté l'Île-du-Prince-Édouard le 17 mai, mais n'est jamais arrivée à destination.

Photo : Reuters / Brian Snyder

Radio-Canada

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) de l'Île-du-Prince-Édouard est à la recherche d'une cargaison de homards d'une valeur de 300 000 $US qui n'est jamais arrivée à destination, au Massachusetts, aux États-Unis.

Le chargement est parti de South Shore Seafoods, dans la région d’Alberton à l’Île-du-Prince-Édouard, le 17 mai dernier. Elle devait rapidement arriver au Massachusetts, aux États-Unis, mais semble s’être perdue en chemin. L’entreprise a signalé la disparition des homards le 21 mai.

La police a déclaré que South Shore Seafoods utilisait un programme d'expédition qui engage des entreprises de camionnage tierces. Ni la police ni l’entreprise n’ont été en mesure de contacter cette société depuis que la cargaison a quitté l’Île-du-Prince-Édouard.

Ils ont déjà fait affaire avec eux par le passé, explique même le sergent Neil Logan, de la GRC.

Le numéro de téléphone de la compagnie de transport est désormais hors service, assure la police.

La valeur totale du chargement de homards est de 300 000 $US, selon South Shore Seafoods.

La GRC continue son enquête, mais a peu d’information et n’arrive pas à rejoindre la compagnie de transport. Elle encourage les entreprises qui font affaire avec des compagnies de transport de faire des recherches approfondies avant de les embaucher.

Île-du-Prince-Édouard

Vol