•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les évacués de High Level pourront retourner à la maison lundi

Un pompier éteint un foyer d'incendie au sud de la municipalité de High Level

Photo : Chris Schwarz, gouvernement de l'Alberta

Radio-Canada

La Ville de High Level dans le nord de l'Alberta confirme que les résidents évacués depuis le 20 mai pourront rentrer chez eux à compter de 10 h, lundi matin.

Il en va de même pour les régions du comté Mackenzie et des collectivités de la Première Nation Déné Tha', de Bush River, Meander River et Chateh.

Selon les autorités, le secteur est désormais à l'abri du feu de forêt. Cependant, comme la situation pourrait changer en fonction de la météo, les 4500 habitants demeureront sous le coup d'une alerte d'évacuation.

Il est conseillé aux gens de venir après 10 h pour éviter les embouteillages.

Une des habitantes qui a dû quitter la région, Deb Stecyk, est heureuse de rentrer enfin chez elle, car les deux dernières semaines ont été stressantes. « Un jour, on est optimiste, dit-elle, car on pense qu'on va revenir à la maison. Puis, les vents tournent et on se retrouve au point zéro. »

Elle fait partie des 11 000 personnes du nord de l'Alberta qui ont dû abandonner leur maison récemment en raison des immenses brasiers.

Trois pompiers marchent sur un chemin pendant que des arbres brûlent à leurs côtés dans une forêt albertaine.

Des pompiers devant le feu de Chuckegg Creek près de Paddle Prairie.

Photo : Alberta Wildfire

Trousse de réintégration

Les personnes arrivant par l'autoroute 58 seront accueillies par les autorités qui leur remettront une trousse contenant des renseignements. Ces informations faciliteront la réintégration sécuritaire dans leur demeure. Elles aborderont notamment les meilleurs moyens de se débarrasser des déchets et de l'eau stagnante ou à qui s'adresser pour des préoccupations concernant la santé.

L’hôpital, les épiceries, les banques et les stations-service seront prêts à recevoir la population, souligne la Ville de High Level.

Situation stable à Slave Lake

Par ailleurs, à Slave Lake, où les habitants de High Level ont trouvé refuge, la situation demeure stable. La pluie tombée samedi n'a cependant pas suffi à freiner l'expansion du feu de forêt.

Selon le maire de Slave Lake, Tyler Warman, le feu couvre environ 170 000 hectares, et la qualité de l'air risque de se détériorer en fin de journée dimanche.

Pour l'instant, la météo et le ciel dégagé permettent d'intensifier les efforts aériens contre les flammes. Plus de 150 pompiers supplémentaires sont attendus ces prochains jours pour prêter main-forte aux équipes déjà en place.

Notre dossier sur la saison des feux de forêt en Alberta en 2019

Alberta

Feux de forêt